Coupe d'Europe: Castres sombre et sort à Exeter

Londres – Dépassé: Castres a à nouveau été éliminé sans gloire de la Coupe d’Europe après avoir reçu une correction à Exeter (34-12), dimanche lors de la 5e journée de Coupe d’Europe.

Joueurs du Tarn et joueurs du Devon connaissaient les enjeux: une victoire ou la porte. Avec seulement neuf points dans la poule 2, le CO n’a désormais plus aucun espoir de revenir sur le Munster (17 pts) ou Exeter (13 pts) et d’aller chercher une qualification pour les quarts de finale qui lui échappe depuis 2002.  

Les leaders du Championnat d’Angleterre se sont offerts un peu d’espoir et une petite finale sur la pelouse du Munster lors de la dernière journée, renversant leur campagne européenne après leurs trois défaites initiales.  

Avec six essais encaissés, les champions de France ont été balayé par la furia anglaise. 

Les Chiefs ont ouvert la marque grâce à un superbe exploit individuel de Nowell, lançant les Anglais dans une orgie de jeu (4). 

Si les Tarnais ont tout de suite réagi, avec un beau mouvement conclu par Paris en coin (9), ils ont ensuite coulé. 

-Six dans la musette- 

Incapable ou presque de revenir dans le camp d’Exeter ou même de remettre la main sur le ballon, le CO a ensuite subi jusqu’à la pause…  

Exeter avait besoin du bonus offensif et il a tout fait pour aller le chercher. Joe Simmonds a franchi la ligne après une passe après contact de Devoto (17), puis le géant Jonny Hill a converti en force la jolie percée de Nowell (30). 

La première action de la seconde période a symbolisé à elle seule le gouffre entre les deux équipes. Au sortir d’une mêlée pulvérisée par Exeter, le centre Henry Slade a éliminé un défenseur, avant de taper parfaitement à suivre pour O’Flaherty (24-5, 45e). Une magnifique action de 60 mètres synonyme du bonus offensif tant recherché. 

Le centre international anglais s’est mis en avant quelques minutes plus tard en s’échappant d’un ruck pour inscrire le cinquième essai d’Exeter (54). 

Le match a alors commencé à ressembler à une sévère punition pour le CO. Non content d’être dépassé, le club champion de France s’est retrouvé à 14 après le carton rouge infligé à Stroe pour un coup à la tête sur Slade (59). 

Puis, sous la pluie, Cowan-Dickie a marqué le sixième essai, au ras d’un maul (66), rajoutant encore une couche à une humiliation déjà bien sévère.