Challenge Cup – Clermont en quarts après un match fou contre Northampton

Quarante premières minutes en bleu, quarante autres en blanc. Clermont a été contraint de changer de maillot à la pause, pour que les spectateurs, et même les arbitres, puissent clairement identifier chaque camp, ce qui n’était pas toujours le cas en première période. A la pause, tout semblait pourtant parfait, avec un net avantage de (27-12) pour les Jaunards et déjà le bonus offensif assuré avec quatre essais.

Pour les couleurs, Marcel-Michelin n’était pas le bon match à suivre. En revanche, pour le suspense, le jeu offensif, il ne fallait pas manquer ce rendez-vous entre les deux premiers de cette poule 1. Et surtout ne pas arriver en retard. Car en moins de dix minutes, quatre essais avaient déjà été marqués: deux de chaque côté (Timani 1re et Yato 9e pour l’ASM, Dingwall 4e et Mitchell 7e pour Northampton). Avec un tel début de rencontre, les bases étaient bien posées. Elles n’ont jamais été reniées. Un doublé de Betham (28e, 58e), un de Fofana (32e, 47e) côté clermontois, un triplé de Harrison (44e, 49e, 67e) chez les Anglais, la rencontre a pris une tournure totalement folle.

Alors que les Jaunards menaient (27-12) à la mi-temps, les Saints sont revenus comme des morts de faim après le troisième essai de Teimana Harrisson, qui les rapprochait plus que dangereusement alors de l’équipe locale (41-40). Mais les hommes de Franck Azéma assuraient leur victoire grâce à un superbe essai de Grosso, qui feintait la passe sur l’aile pour mieux plonger à l’intérieur et aplatir le 7e essai de son équipe. 7 essais contre 6, la folie s’est bien emparée de Marcel-Michelin. Pour Clermont, le compte est bon: 5 matches, 5 victoires, et la 1re place qualificative pour un quart de finale à domicile est assurée.