50 tonnes de cocaïne ont été saisies au port d'Anvers en 2018

43 % du total des saisies de poudre blanche en Europe l’ont été en Belgique.

43 % du total des saisies de poudre blanche en Europe l’ont été en Belgique. – Sylvain Piraux/ Le Soir.

L’an dernier, plus de 50 tonnes de cocaïne ont été saisies dans le port d’Anvers. C’est ce que révèlent les chiffres du SPF Finances. En cinq ans, la saisie de cocaïne dans le port d’Anvers a été multipliée par six.

Lire aussi
La Belgique, principal point d’entrée de la cocaïne en Europe

La saisie de 50,1 tonnes de cocaïne représente une augmentation de près de 22 % par rapport à 2017. Depuis 2014, date à laquelle 8,1 tonnes de cocaïne ont été interceptées, les prises ont été multipliées par six. Les drogues proviennent principalement de Colombie, suivies du Brésil, de l’Équateur et du Suriname.

Les saisies d’autres drogues ont également augmenté de manière significative par rapport à 2017. Les douanes ont intercepté 16,8 tonnes de marijuana, 4,4 tonnes d’héroïne et 8 tonnes de matières premières pour la fabrication de drogues.

Les drogues coûtent 1,3 milliard d’euros à la Belgique