Pourquoi ce Clermont – Niort est si important pour les Auvergnats

Faire oublier l’élimination en Coupe de France

Le Clermont Foot sort d’une énorme désillusion, samedi dernier, en Coupe de France. Alors qu’ils menaient 1-0 à la pause et qu’ils évoluaient depuis la demi-heure de jeu à 11 contre 10 face à Marignane-Gignac (National 1), les Clermontois ont été éliminés aux tirs au but. Les joueurs de Pascal Gastien ont-ils digéré cette élimination dès les 32es de finale ?  « Ça a été dur dimanche et lundi, mais nous sommes passés à autre chose », confiait Pascal Gastien ce mercredi matin. Sauf que les Auvergnats ne seront pas les seuls à vouloir faire oublier leur contre-performance du week-end passé. Les Chamois Niortais se trouvent dans la même situation après leur défaite sur la pelouse de Bergerac (National 1) en Coupe (2-1).

Rester au contact des équipes de tête

« C’est un match important pour nous. Si on perd on sera distancé ; ils peuvent nous mettre à six points. Si on gagne, on reviendra sur cette équipe et certainement sur d’autres. » En quelques mots, Pascal Gastien, le coach du CF63, a présenté l’enjeu de cette rencontre pour les Auvergnats. Actuellement 8es du championnat avec 29 unités au compteur, les Clermontois ont l’occasion de revenir à hauteur de leurs adversaires du soir au classement (les Chamois occupent la 5e place, avec 32 unités, soit le même nombre de points que le troisième, Lens) et ainsi de se relancer totalement dans la course au top 5.

Bonne nouvelle pour eux, les rencontres de reprise en janvier leur réussissent ces dernières années : ils n’ont en effet plus perdu leur premier match de l’année en championnat depuis 2009 (six victoires et trois nuls).

Décrocher une deuxième victoire face à un membre du top 10

Depuis le début de la saison, les partenaires de Julien Laporte n’ont battu qu’une seule équipe occupant actuellement la première partie du classement : Troyes (0-1). Pour le reste, les joueurs de Pascal Gastien ont décroché quatre matchs nuls (Brest, 2-2 ; Lens, 0-0 ; Lorient, 0-0 et Le Havre, 0-0) et ont concédé quatre défaites (Metz, 2-3 ; Paris FC, 3-0 ; Niort, 4-2 ; Grenoble, 1-0). Sur les 29 points que comptent actuellement les Auvergnats, sept seulement ont été décrochés face aux membres du top 10. Ces fameux « matchs à six points », face à des concurrents directs, ne réussissent pas aux Clermontois. S’ils veulent accrocher les play-offs en fin de saison, les joueurs du CF63 vont impérativement devoir inverser cette tendance.