Berne: plus d'un millier de personnes sonnent l'alarme climatique

Plus d’un millier de personnes ont sonné l’alarme climatique samedi après-midi à Berne. Elles ont notamment protesté contre les velléités du Parlement d’affaiblir la loi sur le CO2, actuellement débattue à la session d’hiver.

Les manifestants ont répondu à l’appel de l’Alliance pour le climat. Celle-ci rend attentif à l’appel des Nations unies et de milliers de scientifiques à travers le monde qui voient dans le changement climatique “une menace existentielle”. Les conditions de vie de l’humanité changeront radicalement d’ici 2060 si on n’intervient pas.

Aucun pays européen n’a jusqu’ici rempli ses obligations issues de l’Accord de Paris de 2015, regrette l’Alliance pour le climat au moment où les dirigeants se retrouvent en Pologne pour la Conférence sur le climat de l’ONU.

“Le Conseil national est sous l’influence de l’industrie du pétrole et du gaz; il n’agit pas dans l’intérêt du public”, a critiqué Christian Lüthi, porte-parole de l’Alliance pour le climat, au micro de Keystone-ATS.

La manifestation bernoise n’est pas la seule en Suisse ce samedi. A l’appel des mêmes organisateurs, un rassemblement semblable est annoncé dans l’après-midi à Genève.