Paris: des gilets jaunes ont tenté de bloquer le périphérique à plusieurs reprises

Voir les photos

Les forces de l’ordre ont été contraintes d’intervenir à plusieurs reprises et d’évacuer, dans le calme, les manifestants.

Aux alentours de 10h30, plusieurs centaines de gilets jaunes, qui manifestaient au niveau de la Porte Maillot, ont tenté d’installer un barrage filtrant sur le Boulevard périphérique. Une seule voie avait été laissée aux automobilistes, provoquant quelques brefs embouteillages.

Très vite, les forces de l’ordre son intervenues et, dans le calme, ont évacué les manifestants. Il n’y a a pas eu utilisation de gaz lacrymogènes. 

“On bloque le périph pour se distinguer des casseurs. Sur le périph, il n’y a rien à casser. Notre intention, c’est de nous faire entendre, pas de casser”, a expliqué Laetitia Dewalle, porte-parole du Val d’Oise. “Voyez, c’est bon enfant, ça chante, il y a des drapeaux”.

Quelques minutes plus tard, ces mêmes gilets jaunes ont de nouveau tenté de bloquer la circulation, cette fois-ci au niveau de la Porte Dauphine, située quelques centaines de mètres plus au sud. Une nouvelle fois, les fonctionnaires de police ont dû intervenir et les manifestants ont quitté les lieux dans le calme. 

Selon les premières constatations, certains de ces gilets jaunes ont été refoulés du rassemblement des Champs-Elysées, où ils avaient refusé de se faire confisquer certains objets (lunettes de plongée…) par les policiers. 

L’un des initiateurs de la contestation, Eric Drouet, qui avait appelé à “rentrer” dans l’Elysée samedi et est à ce titre visé par une enquête, avait…

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi