Loudéac. Des enseignants de F. Bienvenüe aux côtés des lycéens



photo les enseignants du lycée fulgence bienvenüe de loudéac ont fait parvenir un communiqué, par voie de presse, le jeudi 6 décembre au soir. © ouest-france.

Les enseignants du lycée Fulgence Bienvenüe de Loudéac ont fait parvenir un communiqué, par voie de presse, le jeudi 6 décembre au soir.© Ouest-France.



Un collectif d’enseignants du lycée Fulgence Bienvenüe de Loudéac (Côtes-d’Armor) a fait parvenir à la presse, le jeudi 6 décembre au soir, un communiqué dans lequel ils condamnent “des réponses policières violentes et totalement démesurées” à la suite des mobilisations lycéennes contre le projet de réforme.

Les enseignants du lycée Fulgence Bienvenüe se constituent “en collectif” Dans un communiqué, ils s’opposent “aux réformes menées tambour battant par le Ministre de l’Éducation Nationale, M. Jean-Michel Blanquer”. Ils ont rédigé, à l’attention des parents d’élèves et des élèves, une information contenant “les principales critiques” qu’ils mènent contre la réforme devant entrer en vigueur à la prochaine rentrée.

Ils font également part de leur inquiétude au sujet des “réponses policières” qu’ils estiment “violentes et totalement démesurées” à la suite des mobilisations lycéennes de ces derniers jours. Ils disent “choqués” par les événements survenus le 5 décembre “devant des lycées de Garges-les-Gonesses, de Vaux-en-Velin, etc, où la police a réprimé avec la plus grande brutalité des manifestations parfaitement pacifiques de lycéens”. Les enseignants terminent le communiqué en expliquant se tenir “aux côtés des lycéens en lutte”. Ils exigent “le retrait total des réformes Blanquer du lycée général et du lycée professionnel ainsi que de ParcourSup”

Ouest-France