Lacrymo et slogans anti-Macron : au milieu du cortège des Gilets jaunes

La police a procédé samedi à des centaines d’interpellations dans les rues de Paris à l’occasion de la quatrième journée de mobilisation des Gilets jaunes. Selon le ministère de l’Intérieur, ils sont environ 31 000 personnes à travers le pays, dont 8 000 à Paris. Sur les Champs-Élysées, des centaines de Gilets jaunes sont pris en tenaille dans le dispositif policier. Régulièrement, du gaz lacrymogène est tiré sur le cortège, qui réplique par des jets de pierres. L’envoyé spécial de France 24 est au milieu de l’avenue, il fait vivre cette nouvelle journée de tension dans la capitale.