La grogne des lycéens de Champagne-Ardenne

Ce vendredi est marqué par une série de manifestations plus ou moins suivies dans les départements de Champagne-Ardenne.
D’après le Rectorat de l’Académie de Reims, douze établissements étaient concernés : 3 lycées à Sedan, 1 lycée à Charleville-Mézières, 1 lycée à Troyes, 1 lycée à Romilly-sur-Seine, 1 lycée à Épernay, 1 lycée à Châlons-en-Champagne et 4 lycées à Reims.

► Bar-sur-Aube

Les élèves de l’établissement Gaston-Bachelard sont dans la rue accompagnés pas quelques “gilets jaunes”.

► Romilly-sur-Seine

Selon nos confrères de l’Est Eclair, un lycéen a été interpellé et placé en garde à vue en marge d’une manifestation. Toujours d’après nos confrères, il aurait jeté des projectiles sur les forces de l’ordre.

► Troyes

Manifestation devant le lycée Marie de Champagne.
 

Manifestation des lycéens à TROYES

► Châlons-en-Champagne

Ce sont les lycéens du lycée Oemichen qui mènent la danse. Ils ont aussi rejoint les “gilets jaunes” installés au rond-point du Moulin-Picot afin de rejoindre le centre-ville.

► Reims

A Reims, ce sont les élèves de plusieurs établissements de la ville ont manifesté dans les rues ce vendredi matin.
La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants et a procédé à une dizaine d’interpellations.

Manifestation des lycéens à REIMS

VIDEO : Tension rue Libergier à Reims

► Epernay

Les lycéens de l’établissement Stéphane Hessel (Godart Roger) sont aussi dans les rues.

► Sedan

Entre 200 et 300 lycéens ont bloqué le lycée Pierre Bayle et deux autre établissements jeudi 6 décembre.
Leur mouvement a rejoint dans le calme dans la journée le mouvement des gilets jaunes.