La FNATH maintient ses permanences mensuelles

La FNATH Grand Sud s’agrandit. Elle gère désormais l’Ariège et a repris la gestion du Tarn-et-Garonne. En Aveyron, dont le siège se trouve à Viviez, elle maintient ses permanences juridiques : à Rodez, le 2e lundi du mois, à la maison des associations, avenue Tarayre ; à Villefranche-de-Rouergue, le 3e lundi un mois sur deux, à la maison des sociétés, place du Docteur-Lhez ; à Viviez, avenue Paul-Ramadier, le dernier lundi du mois, de 10 heures à 13 heures et de 14 heures à 16 heures.

À cela s’ajoute le maintien des permanences par les bénévoles, à Viviez, le mardi, toute la journée, et le vendredi matin. Notez que la FNATH de Viviez sera fermée du 22 décembre au 7 janvier inclus.

La juriste Clémence Roumégoux, qui intervient sur Viviez, insiste sur plusieurs points : «En ce moment, nous tirons le signal d’alarme sur les maladies liées aux exploitations agricoles qui ont utilisé des pesticides. Plus nous aurons de dossiers, plus nous pourrons faire reconnaître ces malades à la Sécurité sociale. Par ailleurs, les TAS ont été remplacés par le pôle social de tribunal de grande instance, mais la FNATH reste compétente pour traiter les dossiers et représenter ses adhérents. Nous nous battons également contre les caisses primaires qui essaient parfois de se faire rembourser les indemnités journalières de nos adhérents qui y ont pourtant droit».

Ginette Maynaud et Danielle Eradès, les fidèles bénévoles de la FNATH, qui assurent les permanences à Viviez, ajoutent : «Nous continuons à aider les accidentés de la vie, notamment ceux victimes d’accidents de la route, ceux qui ont des problèmes pour se faire reconnaître un handicap ou se faire soigner à domicile. Il faut savoir que la FNATH est représentée dans différentes commissions liées à la santé, au handicap, au social : CCAS, MDPH, CDCA, CPAM, etc. Pour tous nos adhérents, nous faisons un suivi personnalisé».