Jeep Élite : Cholet rappelle son messie, Erman Kunter

Lanterne rouge, le club des Mauges a profité de la trêve internationale pour rapatrier Erman Kunter, le coach qui l’avait mené au titre en 2010.

Leurs destins semblent intriqués à jamais. Même quand il voguait dans une autre galère, dans sa Turquie natale, Erman Kunter gardait un oeil sur les mésaventures de Cholet. Le bastion des Mauges, en chute libre depuis le dernier passage du « Malin du Bosphore » sur son banc (pas de play-offs depuis son départ, en 2012), prenait régulièrement des nouvelles.

Les retrouvailles étaient écrites. Après une première aventure en 2003-2004 et l’idylle 2006-2012 (Semaine des As 2008, finaliste de la C3 2009, champion 2010), Cholet et Kunter vont vivre une troisième période commune. Sans club depuis janvier 2018 et son désengagement de Galatasaray, où il n’a coaché que cinq mois – et presque autant de retard de salaire -, le Franco-Turc (62 ans) a accepté la succession de Régis Boissié. « Il y a urgence, souffle le technicien, dont le dernier passage…