Gilets jaunes : pour s'informer, les Français font confiance à France 3

La défiance envers les médias n’a jamais semblé aussi grande et nombre de journalistes sont victimes sur le terrain d’agressions en marge des manifestations liées aux gilets jaunes… Une enquête d’opinion réalisée par Harris Interactive pour Télé Star à propos du mouvement des “Gilets jaunes” salue la qualité du travail des équipes de France 3 pour informer nos concitoyens sur cette actualité.
 

Selon l’insitut Harris Interactive, qui a réalisé ce sondage les 3 et 4 décembre derniers auprès d’un échantillon de 1050 personnes représentatives de Français âgés de 18 et plus, 72% des personnes interrogées disent avoir une bonne perception du mouvement en regardant France 3. 71% pour Franceinfo et 68% pour France 2. 

Les chaînes du service public se démarquent donc par un taux de confiance élevé. M6 suit ce classement avec 61%, TF1 est à 57%, BFMTV à 52%. 

Dans le détail, à la question : “Faites vous confiance à ces chaînes pour vous informer sur le mouvement des Gilets jaunes ?“, France 3 arrive donc en tête avec 72% d’opinion favorables. Dans cette réponse, 16% font “tout à fait confiance”, 56% font “plutôt confiance”. 

Cette enquête a été réalisée en ligne par la méthode des quotas et en tenant compte de l’âge, du sexe des personnes, de leur catégorie soci-professionnelle et de leur origine géographique. On y apprend également qu’une majorité (59%) de Français estime  que la couverture médiatique de ce mouvement par les chaînes de télévision a eu pour effet d’augmenter l’ampleur du mouvement. 

Certains sondés affirment même dans cette étude que la couverture “massive” du phénomène a pu contribuer à augmenter le niveau de violence autour des “gilets jaunes” (64%). 
 

Sans surprise, avec les très nombreuses “infox” publiées sur les réseaux sociaux depuis le 17 novembre. Les médias en ligne souffrent d’un manque de confiance. Pour s’informer, les Français interrogés se sont tournés vers les médias dits “traditionnels”. Radio, presse écrite et télévision. Internet se place après, la radio, la presse écrite et la télé. 

Les antennes numériques suscitent moins la confiance des Français. Et les réseaux sociaux sont montré du doigt. 52% d’opinions favorables pour les web sites contre 36% pour les réseaux. 

L’institut de sondage rappelle qu’une enquête d’opinion doit être prise pour ce qu’elle est : “une mesure de jugements pas forcément des comportements”.