Future de Yaoundé. Denolly sort Furness !

Evan Furness (au premier plan) et Corentin Denolly, ci-dessus jeudi en double, ont vécu une demi-finale particulière. Photo Landry Toukam/Tara Sports et Entertainment
Evan Furness (au premier plan) et Corentin Denolly, ci-dessus jeudi en double, ont vécu une demi-finale particulière. Photo Landry Toukam/Tara Sports et Entertainment (Photo Landry Toukam/Tara Sports et Entertainment)

Partenaires au TC Quimperlé, Evan Furness et Corentin Denolly étaient opposés, ce vendredi, en demi-finale du Future de Yaoundé. Un match forcément pas banal qui a tourné court en faveur de l’Isérois.

Battus la veille ensemble en demi-finale du double, le Pontivyen Evan Furness (N.532 à l’ATP) et l’Isérois Cornetin Denolly (N.401) étaient adversaires en demie du tableau de simple de l’épreuve camerounaise. S’il a bien démarré pour le Breton (break d’entrée), le match, face à son pote et compagnon de périple en Afrique Centrale, a pris un tournant expéditif alors qu’il menait 3 jeux à 2. Après avoir débreaké, Denolly a enchaîné neuf jeux et quatre breaks pour s’imposer 6-3, 6-0 en 50 minutes.

C’est donc le gaucher de 21 ans qui défiera, samedi, le Tunisien Skander Mansouri (N.861), tombeur 6-4, 6-4 du Français Sadio Doumbia (N.388). Vainqueur du simple et du double du premier des deux tournois Futures de Yaoundé, dimanche dernier, Mansouri sera un adversaire redoutable pour la recrue 2018 du TC Quimperlé.