Donald Trump : des fonds saoudiens ont réservé 500 chambres dans ses hôtels en 2016


Aux Etats-Unis, des fonds saoudiens ont effectivement réservé plus de 500 nuits dans des hôtels Trump. Résultat ? La police fédérale a décidé d’enquêter sur le sujet.


Rencontre avec la Reine Elisabeth II : les faux-pas de Donald Trump





Une révélation émanant du Washington Post tend à prouver que des fonds saoudiens ont réservé pas moins de 500 chambres dans ses hôtels particuliers, et ce, en l’espace d’un petit mois seulement. À l’époque, ces lobbyistes avaient en fait décidé d’offrir un voyage gratuit aux vétérans américains du côté de Washington D.C avant de les envoyer du côté de Capitol Hill où ces derniers devaient ensuite se présenter contre un projet de loi les visant directement.




500 nuits et 270.000 dollars de dépensés

Tout d’abord, les lobbyistes pro-Arabie Saoudite ont tenté de mener à bien leur projet en Virginie du Nord avant de migrer toutes leurs activités du côté de Washington. En tout et pour tout, ces derniers ont dépensé pas moins de 270,000 dollars américains, pour six groupes de vétérans, rien que dans des chambres de l’hôtel Trump. C’est d’ailleurs à ce titre que les fédéraux ont entamé une série d’investigations visant à définir si oui ou non le chef de l’Etat à violer la constitution américaine ou non en récemment des paiements de la part de gouvernements étrangers.

De leur côté, les lobbyistes pro-saoudiens ont assuré que s’ils avaient choisi un hôtel du président Trump, la raison était toute simple, ces derniers offraient une série de discounts. C’est en tout cas ce que semble assurer Michael Gibson, politicien du Maryland ayant aidé à organiser le voyage. Les vétérans eux, ont assuré ne pas avoir été mis au courant de l’implication réelle du gouvernement saoudien dans cette petite entreprise.