Dessins de presse: rétrospective des temps forts de l'année 2018 à Morges (VD)

Plus de 250 oeuvres de 27 dessinateurs de presse suisses: la Maison du dessin de presse présente à Morges (VD) jusqu’au 27 janvier la traditionnelle rétrospective de l’année.

L’exposition a choisi de montrer les dessins de manière chronologique, mois par mois, avec les thèmes forts de l’année. «Dans un seul lieu, le visiteur a une vue d’ensemble des talents suisses à travers les médias du pays», souligne vendredi la maison de Morges.

Médias en crise

En 2018, les médias eux-mêmes ont souvent la fait la Une, à leur corps défendant. Les coupes claires dans le personnel de l’Agence télégraphique suisse (ATS) et la grève qui s’est ensuivie, la votation No Billag ou la fin du Matin papier ont fourni de la matière aux dessinateurs.

Mais les autres sujets n’ont pas manqué: crise de Car Postal, égalité salariale, annulation du vote sur Moutier sans oublier les affaires Maudet, Savary ou Broulis.

Les dessinateurs suisses n’ont pas négligé non plus l’actualité internationale. La venue de Donald Trump à Davos ou sa rencontre avec Kim Jong-un, la réélection de Vladimir Poutine, l’élection de Jair Bolsonaro, ont donné du grain à moudre.

Belle diversité

Pour sa rétrospective 2018, la Maison du dessin de presse a reçu plus de 1050 dessins. «La sélection finale a demandé des choix, donc des sacrifices», reconnaît l’institution qui a souhaité présenter «le riche panel des dessinateurs oeuvrant en Suisse.»