Des mairies à l'écoute des Gilets jaunes

L’association des maires ruraux de France appelle à ouvrir les mairies «pour recevoir les doléances» des Gilets jaunes ce samedi. Dans le Nord-Est, des maires adhèrent à cet appel et organiseront un accueil. Nombre de ces maires estiment en effet que le débat doit devenir plus humain car trop réduit, selon eux, aux réseaux sociaux. À l’issue de cette journée, les maires s’engageraient donc à faire remonter les informations recueillies. Voici quelques exemples de mairies qui ont pris cette initiative.

À Montastruc-la Conseillère

La mairie sera ouverte aux Montastrucois de 9 heures à 12 heures avec la présence d’un élu. Ouvrir la mairie est pour Michel Anguille, «non une prise de position personnelle mais une démarche tout à fait légitime pour que chaque Montastrucois puisse s’exprimer, en toute liberté».

À Castelmaurou

La municipalité de Castelmaurou met à la disposition des citoyens un cahier de doléances et de propositions afin de leur permettre de s’exprimer. Ce registre sera transmis ensuite au gouvernement par le truchement de l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) qui le fera parvenir aux préfets et parlementaires.

La mairie sera ouverte le samedi 8 décembre matin de 10 h 00 à 12 h 00 pour accueillir les premiers habitants de la commune qui désirent exprimer leurs opinions : doléances et propositions.

À Roqueserière

La mairie sera ouverte de 9 heures à 13 heures. La municipalité a décidé de «répondre positivement à la proposition de l’association des maires ruraux de France qui considère que le «rôle du maire et du conseil municipal est d’écouter, d’enregistrer et de faire remonter l’information, sans prendre parti, sans juger, sans contredire». Les citoyens pourront utiliser le cahier des doléances, ils pourront aussi envoyer leurs revendications par messages électroniques qui seront intégralement retranscrits sur le cahier.

À Azas

La mairie d’Azas sera ouverte de 14 heures à 17

heures.

À Garidech

Christian Ciercoles, maire, dit «avoir toujours été en relation directe avec les habitants». Il tiendra une permanence à la mairie de Garidech samedi de 10 heures à 12 heures.