Découvrez les images de Paris à la veille de la manifestation des gilets jaunes

InternationalUne nouvelle mobilisation des gilets jaunes, la quatrième, aura lieu à Paris, samedi 8 décembre. Craignant des débordements et “une très grande violence”, les autorités ont annoncé un dispositif de sécurité et des moyens exceptionnels.

Débordés à deux reprises, les forces de l’ordre se sont organisées en conséquence et plus de 65.000 forces de sécurité seront déployées dans toute la France. “Ce qui est en jeu, c’est la sécurité des Français et de nos institutions“, a insisté le premier ministre Édouard Philippe mercredi. David Le Bars, secrétaire général du syndicat des commissaires de la police nationale, a ainsi expliqué, sur France Info, que les forces de l’ordre s’attendaient “à des événements de violences urbaines, de guérilla urbaine”, qui pourraient être “totalement inédits par leur ampleur”.

Le procureur de Paris a également annoncé que des contrôles d’identités ainsi que des fouilles seront autorisées à tous les endroits sensibles de la capitale.

Selon des informations recueillies par Le Figaro , un ministère important a ainsi reçu la consigne d’interdire à ses personnels et aux ministres concernés de se rendre sur leur lieu de travail ce week-end. En cause, “un appel à tuer et à se munir d’armes à feu pour s’en prendre au gouvernement“.

Les établissement scolaires seront également fermés samedi, a annoncé le rectorat de Paris. La Sorbonne, déjà fermée jeudi après une tentative d’intrusion et à nouveau fermée ce vendredi n’ouvrira pas non plus samedi.

Des commerces et musées seront exceptionnellement fermés pour éviter d’éventuels dégâts et débordements.

Après les heurts du 1er décembre, Anne Hidalgo, la maire de Paris, avait estimé à 4 millions d’euros les dégâts dans la capitale.

C.D.