Coupe de France : Viry renverse Angoulême (4-2)

Ils en avaient rêvé, ils l’ont fait ! Au terme d’un match complètement fou, les joueurs de Viry se qualifient pour les 32e de finale de la Coupe de France en sortant Angoulême, leader de sa poule de N3.

Un véritable exploit pour le 5e de Régional 1, revenu de très loin en arrachant la prolongation dans les arrêts de jeu grâce à une frappe sublime de Bensaïdi. (90e +2). Ngoyi (101e) et Mbimbe (105e) ont fini le boulot ensuite. Magistral. Aziz Bensaïdi (avant-centre et buteur sur l’égalisation) : « Nous sommes fiers de cette qualification méritée, savoure l’attaquant Aziz Bensaïdi. On a montré du courage et de l’esprit collectif. Maintenant, on espère tomber sur le PSG. Ce serait un énorme plaisir pour tout le monde. »

Relégué sportivement en National 3, au printemps dernier, le club essonnien avait été rétrogradé administrativement en Régional 1 par la DNCG. Il s’offre là une belle renaissance et retrouvera les 32e de finale, après ceux contre Lyon (2005), Bastia (2008) et Le Poiré sur Vie il y a deux ans.

FEUILLE DE MATCH

VIRY (R 1) – ANGOULEME (N 3) 4-2 a.p.

Mi-temps : 1-0.

Spectateurs : 350. Arbitre : M. Djedid.

Buts. Viry : Karagiannis (18e), Bensaïdi (90+3), Ngoyi (101e), Mbimbe (105e) ; Angoulême : Alouache (56e), Franco (75e).

Avertissements. Viry : Djoko (61e) ; Angoulême : Lacroix (22e), Gérard (45e), Portejoie (65e), Moges (106e).

Expulsion. Angoulême : Negrit (90e+4).

Viry : Da Silva – Smeralda, Ngoyi, Marcilla (cap), Sankouna – Dembele, Yahya (Keita, 78e), Djoko (Houat, 82e), V. Karagiannis – Bensaïdi (Baouz, 105e), Traore (Mbimbé, 66e). Entr. : Aïchour.

Angoulême : Chaumet – Portejoie, Moges, Gérard, Djabou (cap.) – Lacroix, Alouache (Negrit, 85e), Gasparotto (Desroches, 90e+2), Franco – Cuvier (Lobo, 55e), Lafont. Entr. : Loubat.