Avec Shang-Chi, Marvel part à la conquête de l'Asie

Cela n’en est qu’au stade de rumeur propulsée par le site Deadline, mais Marvel pourrait réaliser un nouveau coup de force en dévoilant un court métrage sur le personnage méconnu mais au potentiel exponentiel, Shang-Chi

C’était évidemment à prévoir, mais Marvel a tiré de bonnes leçons de son film Black Panther. Tandis que celui-ci prétend à quelques oscars lors de la prochaine cérémonie, la firme de comics prétend à réaliser un nouveau film en mettant en avant la communauté asiatique. Apparu pour la première fois en 1973, le personnage de Shang-Chi, au coeur de la rumeur ces derniers jours, n’est pas franchement connu pour son apport scénaristique dans l’univers Marvel. En revanche, ce qu’il représente constitue un joyau à façonner avec précision. 

Tout ça se place dans la longue ligne des films de comics qui jouent des coudes, depuis quelques années, pour s’avouer le plus progressiste. Évidemment, rien de péjoratif là-dedans, même si le succès de Black Panther semble répondre à celui de Wonder Woman, et que le succès programmé de Shang-Chi a tout pour supplanter celui de son homologue afro-américain. 

Mais promouvoir une nouvelle image avant-gardiste des super-héros n’est pas la seule motivation de Marvel. Il y a également la volonté d’apporter de la diversité, du changement dans ses productions. En réalité, il n’y a qu’une faible corrélation entre le succès d’un personnage dans les comics et son exportation dans les salles obscures. D’ailleurs, la firme semble l’avoir compris puisqu’elle tend à produire prochainement plusieurs oeuvres tirées de personnages moins populaires, comme Morbius. Il y a là la volonté de construire toute une arborescence de personnages qui respiraient par leur propre notoriété, éloignée du Marvel Cinematic Universe qui est désormais plus proche de la fin, que du début. 

Évidemment, tous ces arguments ne sont pas censés masquer le plus important : partir à la conquête du marché asiatique. C’est l’un des grands axes d’attaque de Hollywood ces dernières années, avec la promotion de plus en plus vaste de la communauté asiatique. Outre la série Bienvenue chez les Huang, commencée en 2015, qui représente un socle réussi de l’intégration asiatique dans la culture américaine, d’autres longs-métrages tentent le même coup d’éclat. À l’image de Crazy Rich Asians, en octobre, dont les résultats restent malheureusement nuancés. 

Pourtant, le marché asiatique, et en l’occurence chinois, reste une région à conquérir pour Hollywood. Et Shang-Chi, né dans la province de Hunan, semble avoir les épaules pour assumer le rôle. Fils d’un criminel international, il finit par se rebeller contre son père et le combattre en apprenant sa véritable identité. Allié notamment à La Chose, il a, lui-aussi, combattu Hydra. Reste à savoir si, déjà, l’information sera confirmée et, si oui, comment elle sera exploitée par Marvel.