Zaz : sa robe TRÈS originale n'affole pas les compteurs des enchères pour le Téléthon

Pour récolter un maximum de fond pour le Téléthon qui démarre ce vendredi 7 décembre, les effets personnels de plusieurs artistes ont été mis aux enchères. Et un article n’intéresse pas vraiment les acheteurs.

Parrain de la 32ème édition du Téléthon, Pascal Obispo a eu une brillante idée pour faire grimper le montant des dons. Le chanteur a proposé de mettre en place une grande vente aux enchères, avec l’aide de plusieurs amis du métier. Organisée par Drouot, cette vente au profit de l’association française contre les myopathies réunit de nombreux objets ayant appartenu à des artistes, sportifs… Pour donner l’exemple, l’interprète de Fan a de son côté proposé des textes manuscrits de ses tubes Tombé pour elle et Lucie mais aussi l’une de ses basses dédicacées. Kendji Girac et Vianney l’ont suivi en laissant également leurs guitares.

>>> Pascal Obispo : son acte héroïque lui a inspiré l’un des titres de son nouvel album

Des instruments qui intéressent les acheteurs, prêts à mettre entre 300 et 600 euros pour les obtenir. Et il y a un objet qui affole particulièrement le compteur depuis le lancement de la vente : un double disque d’or de l’album posthume de Johnny Hallyday. À deux jours de la fermeture, l’enchère actuelle est en effet à 5 000 euros. Le texte manuscrit du titre Allumer le feu écrit par Zazie pour le Taulier affiche quant à lui 900 euros pour le moment.

Cette pièce de mode qui n’intéresse pas les acheteurs

Et si ces deux objets cultes remportent un succès fou, d’autres sont carrément boudés par les internautes. C’est le cas de la robe portée par la chanteuse Zaz lors de sa tournée Recto verso. Une tenue chère à son cœur qui lui rappelle sa « tournée de 2015 à travers le monde ». Ce modèle de la marque Les Petites Mains est composé d’un buste à sequins de couleur cuivre, une jupe garnie de fil de passementerie gris, les emmanchures et côtés sont ornés de plumes colorées. Haut en couleur, le vêtement ne donne pas vraiment l’envie aux acheteurs de voyager, ni de miser puisque l’enchère est à ce jour à 44 euros… Ils ont encore 48 heures pour dire : « Je veux ! ».