Ligue 1 Conforama : Si vous n'avez pas suivi la 16ème journée

Pour ces rencontres en semaine, le suspense aura été au rendez-vous, avec le succès de Nantes contre Marseille et de Lille à Montpellier, le nul de Paris à Strasbourg, ainsi la nouvelle victoire de Nîmes et le deuxième succès consécutif de Monaco à l’extérieur. Retrouvez votre traditionnel récapitulatif, si vous n’avez pas pu suivre cette 16ème journée de Ligue 1.

Nantes renverse Marseille

Suite à la claque reçue à St Etienne, Nantes se devait de réagir vite, et quoi de mieux que la réception de Marseille pour frapper un grand coup ? Car l’OM n’est pas en grande forme actuellement, et continue de payer son mercato globalement raté (Caleta-Car, Radonjic et Strootman dans une moindre mesure). Pourtant les Olympiens ont mené deux fois au score en première période, avec l’ouverture de score de Sanson immédiatement suivie de l’égalisation de Sala, puis le deuxième but de Thauvin auquel Touré a répondu cinq minutes plus tard (2-2). La deuxième mi-temps sera plus à l’avantage des Canaris, qui ont fini par inscrire un troisième but par l’intermédiaire de Boschilia pour s’offrir un succès de prestige. Pour Marseille, c’est une nouvelle performance ratée, mais qui n’a pas tant de conséquences que ça au classement avec les faux-pas de Lyon et Montpellier.

Strasbourg tout proche de faire chuter Paris

Il y a presque un an jour pour jour, Strasbourg était la première équipe à faire tomber le PSG en Ligue 1. Un an plus tard, le Racing a bien failli refaire le coup à la Meinau, contre une équipe parisienne pas franchement concentrée. En alignant Choupo-Moting, Diaby et N’Soki, Tuchel voulait mettre ses cadres au repos, mais le scénario de la rencontre a contrecarré ses plans. En effet, c’est bien Strasbourg qui a ouvert le score juste avant la pause grâce à un penalty de Lala accordé avec le VAR. L’entrée de M’Bappé en début de deuxième mi-temps traduisait l’envie de revenir vite, mais Strasbourg a longtemps tenu son avantage, avant de craquer à la 71ème sur un penalty de Cavani. Les Alsaciens ont bien cru l’emporter lorsque Thomasson inscrivait un deuxième but dans le temps additionnel, mais il était entâché d’une position de hors-jeu. Résultat, le PSG a été tenu en échec une deuxième fois consécutive après Bordeaux dimanche. Quant à Strasbourg, ce nul sonne comme une victoire quand on voit la toute-puissance de Paris cette saison.

La bonne opération de Lille à Montpellier

Deuxième de Ligue 1 avant cette journée, Montpellier pouvait légitimement savourer, en particulier après l’avoir emporté à Monaco. La réception de Lille, autre équipe en forme cette saison, était l’occasion de consolider cette deuxième position pour les Montpelliérains, dans une rencontre qui s’annonçait agréable. Mais c’est surtout le LOSC qui s’est rapidement distingué dans ce match, en ouvrant le score dès la 6ème minute grâce au dixième but de l’inévitable Nicolas Pépé. Un tout petit avantage qui aura finalement suffi, car Montpellier ne parviendra jamais à recoller, malgré une possession favorable et plusieurs occasions de but. Les Héraultais ont donc laissé leur adversaire les dépasser d’un point au classement, mais ils conservent tout de même leur place sur le podium avec la défaite de Lyon contre Rennes (0-2). Pour Lille, ce succès met fin à cinq matchs d’affilée sans victoires toutes compétitions confondues.

Troisième victoire consécutive pour Nîmes

Huitième avec 23 points à trois journées de la trêve de Noël. Si l’on avait annoncé ça aux Nîmois avant le début de saison, pas sûr qu’ils y auraient cru. Et pourtant, il s’agit bien de la réalité, et on ne peut pas dire que cela soit usurpé. Nîmes est un promu surprenant avec un jeu attrayant, des joueurs insouciants mais toujours motivés, et avec un coach qui sait très bien encadrer. Une recette idéale pour exister dans ce championnat, avec une lutte pour le maintien féroce. Vainqueurs à Caen, les Crocos ont pourtant bien failli se faire surprendre. Menant au score dès la 18ème minute grâce à Umut Bozok, les Nîmois ont tenu jusqu’à la 90ème et l’égalisation d’Oniangué. Un nul n’aurait pas été si mal, mais Nîmes n’est jamais rassasié et a continuer de pousser pour arracher la victoire à la 93ème avec le deuxième but inscrit par Landre. Il s’agit du troisième succès consécutif pour les Crocos, qui sont bien installés en première partie de tableau, avec dix points d’avance sur la zone rouge.

Monaco enchaîne à l’extérieur

Il s’agit d’un petit miracle : Monaco vient d’enchaîner une deuxième victoire consécutive à l’extérieur. Cela peut paraître ironique de le dire, mais la saison de l’ASM est tellement catastrophique jusqu’ici que l’on doit se contenter de peu. De là à dire que les Monégasques sont guéris et qu’une remontée au classement est imminente, nous n’en sommes pas encore là Car Monaco a certes gagné à Amiens 0-2 avec un doublé de Falcao, mais que cela a été poussif et difficile. Contre un concurrent direct, ce succès est très important, d’autant qu’il permis aux hommes de Thierry Henry de gagner une place au classement, en dépassant leur adversaire du jour (au goal average). Les Monégasques doivent maintenant être capables de réitérer ce genre de performances, même si ce n’est pas toujours glorieux dans le jeu, pour enfin décrocher une victoire à Louis II.


Les résultats

  • Amiens 0 – 2 Monaco
  • Nice 0 – 0 Angers
  • Montpellier 0 – 1 Lille
  • Bordeaux 3 – 2 St Etienne
  • Caen 1 – 2 Nîmes
  • Dijon 2 – 1 Guingamp
  • Lyon 0 – 2 Rennes
  • Nantes 3 – 2 Marseille
  • Reims 0 – 1 Toulouse
  • Strasbourg 2 – 2 Paris

Retrouvez le classement sur ce lien.

Prochaine journée : 

Samedi 8 décembre : Guingamp / Amiens, Rennes / Dijon

Dimanche 9 décembre : Strasbourg / Caen, Lille / Reims

Reportés à une date ultérieure : Monaco / Nice, Paris / Montpellier, Angers / Bordeaux, Nîmes / Nantes, Toulouse / Lyon, St Etienne / Marseille

Source image : eurosport.fr