Handball : les chiffres à connaître avant Strasbourg – Saran

Le deuxième face à l’avant-dernier de Proligue. La deuxième meilleure attaque face à la moins bonne défense. Découvrez les chiffres à savoir sur l’opposition entre Saran et Strasbourg-Shiltigheim, ce vendredi soir à partir de 20 h 30, en Alsace.

Attaque

Les deux meilleures attaques du championnat se retrouvent sur le parquet alsacien, ce vendredi. Avec 328 buts inscrits en onze journées (29,82 de moyenne) de championnat, Saran pointe au deuxième rang du classement. Les Strasbourgeois font à peine moins bien, puisqu’ils ont trouvé le chemin des filets à 319 reprises en autant de matches (29 buts de moyenne) .

Défense

Strasbourg est le moins bon élève de la Proligue sur le plan défensif. “On sait qu’il s’agit d’un secteur que nous devons continuer à travailler”, glisse Bruno Boesch, le technicien alsacien. Ses hommes encaissent depuis le début de la saison 31,36 buts par rencontre (345). Les Loirétains, eux, en prennent trois de moins par match en moyenne et pointent au dixième rang du classement des défenses (28,36, soit 312 buts encaissée).

Buteurs

Matthieu Drouhin, l’ailier droit saranais, pointe actuellement en tête du classement des buteurs, avec 93 réalisations depuis l’ouverture de la saison (78,81% de réussite). Côté Strasbourgeois, celui qui a trouvé le plus grand nombre de fois le chemin des filets se nomme Arthur Müller, avec 63 buts (64,95%). Il est le huitième joueur du classement du genre. Dans le Top 20, on retrouve un deuxième Saranais, en la personne de Romuald Kollé (58 buts, 55,77%, 11e), et deux autres Alsaciens : Michele Skatar (45, 49,79%, 19e) et Andréa Parsini (48, 80%, 20e).

Gardiens

On le sait, ces deux dernières saisons, le Saran Loiret Handball a souffert au poste de gardien de but… Cette année, la venue de Jose Manuel Sierra, champion du monde espagnol, a radicalement changé la donne. Le portier saranais est aujourd’hui le troisième gardien le plus décisif, avec 130 arrêts (31%). Son homologue strasbourgeois, Zlatko Daskaloski, livre des statistiques un peu moins flateuses (77 arrêts, 24,4%). 

Sanctions

Grégory Martin et Andréa Parsini sont les deux éléments strasbourgeois les plus sanctionnés en championnat. le premier a écopé de douze exclusions temporaires et le second d’une de moins. A Saran, le joueur qui a pris le plus souvent de deux minutes n’est autre que Jérémie Courtois (9). C’est dire s’il est important dans le secteur défensif !

Saran connaît son adversaire en Coupe de France

Clément Greck