Christophe Galtier (Lille) préparé à un éventuel report du match contre Reims

Christophe Galtier disposera de tout son effectif, hormis son défenseur central Adama Soumaoro qui soigne toujours un de ses mollets, pour la réception de Reims ce dimanche à Pierre-Mauroy. Un des quatre matches de L1 encore maintenu ce week-end.

À bout de force(s)

« S’il y a des reports, et autant dans d’autres compétitions que le football, c’est que la situation est dramatique, estime l’entraîneur du LOSC. Je regarde matin et soir les informations. Notre beau pays fait la une sur le plan international. C’est désolant. Alors, jouer ou ne pas jouer, cela me semble très secondaire. Les préfets prennent des décisions. Laissons les travailler sereinement. On est prêts à jouer. Si on ne doit pas jouer, on ne jouera pas. Nous n’avons aucune garantie. Au moment où je vous parle, on ne nous a pas dit qu’il y avait des risques qu’on ne joue pas. On se prépare pour. L’équité sportive ? Elle est très secondaire par rapport à l’intérêt national. »

Soumaoro déclare encore forfait

Le milieu Luiz Araujo a indiqué qu’il « était conscient » de ce qui se passait en France mais qu’il se « préparait à disputer le match » contre Reims. « Ce n’est pas à nous de décider si cette rencontre doit avoir lieu ou pas ».

La protestation sociale « est un sujet compliqué et délicat à évoquer, a poursuivi le joueur brésilien. Toutes les personnes méritent d’être sur un pied d’égalité. Si elles pensent qu’elles n’ont pas ce droit, c’est au Président de la République de résoudre ce problème. Mais cela ne passera certainement pas par la violence. J’espère tout se terminera bien. »

réactiver le son

Joël Domenighetti, à Camphin-en-Pévèle