Basket – Pro B. Une première à domicile pour Caen face à Poitiers ?

Ce vendredi 7 décembre, le Caen BC retrouvera la compétition face à Poitiers. La victoire semble à la fois abordable et cruciale avant un mois de décembre qui s’annonce complexe.

Bryson Pope et les 
Caennais retrouvent le domicile, ce soir.
Bryson Pope et les Caennais retrouvent le domicile, ce soir. (©Léa Qµinio/Sport à Caen)

L’enjeu est de taille pour le Caen Basket Calvados ce vendredi 7 décembre. Après deux semaines sans compétition, il retrouvera son domicile ce soir face à Poitiers. Cette rencontre pourrait lui permettre de se donner un bol d’air ou à l’inverse de plonger encore plus bas que terre. Le constat est froid et sans appel : le CBC n’a pas gagné depuis le premier match à Blois, pourtant champion de France en titre de Pro B, un certain 13 octobre dernier. Aurélien Salmon : 

Dans les têtes une victoire permettrait de lancer une bonne dynamique car quand on enchaîne les défaites, c’est difficile. D’un point de vue basket, on a déjà prouvé que l’on avait le niveau. 

Avoir un déclic mental 

Très souvent, on lâchait pendant cinq minutes et on prenait 15-20 points au final, ce qui ne reflétait pas le match. On a déjà montré que contre des grosses équipes, comme Blois, on était capables de faire des choses

Les Cébécistes vont donc avoir besoin de constance et d’exigence pour pouvoir espérer récolter des points ce soir face à une formation poitevine qui, elle aussi, a vécu quelques turbulences dernièrement. Suite au départ non prévu de Jay Threatt, un nouveau meneur est arrivé dans le collectif adverse en la personne de Brandon Brown. C’est donc un duel entre Américains qui va s’opérer à la mène entre lui et Jerrold Brooks côté caennais. 

Mais dans une période aussi compliquée que décisive, le Caen BC devra se méfier d’une équipe de Poitiers pourtant mal classée. 14ème avec un succès de plus que Caen, Poitiers a été capable de tenir la dragée haute à des équipes comme Orléans, le leader, et Évreux. Il avait même réussi à dépasser la barre des 100 points pour l’emporter devant les Ébroïciens. 

Aurélien Salmon et les Caennais vont devoir prendre les choses en main face à Poitiers.
Aurélien Salmon et les Caennais vont devoir prendre les choses en main face à Poitiers. (©Léa Quinio/Sport à Caen)

Les Caennais, capables d’avoir du répondant, vont devoir vite réagir pour pouvoir souffler. Ils enchaîneront ensuite une période de deux semaines à quatre matchs, tous aussi difficiles les uns des autres. « On est derniers donc il y a forcément de la pression mais on a pu récupérer et travailler pendant quinze jours ensemble hormis Pavel (Marinov, ndlr) qui était avec l’équipe de Bulgarie. On a fait beaucoup de travail vidéo sur nos périodes de relâchement pour corriger tout ça.  C’est un match très important qu’il ne faudra pas rater » prévient Aurélien Salmon, intérieur local. Cette fois, Caen ne devra pas avoir de trou d’air…