Cinq Brésiliennes qui ont marqué la D1 française

1 – Simone (défenseur du FC Metz), le plus beau palmarès

Avec l’OL, Simone (37 ans) a été championne de France à quatre reprises entre 2007 et 2010. Elle a aussi remporté la Coupe de France en 2008 et disputé une finale de Ligue des champions en 2010. Après cinq années en France (2005-2010), la défenseure brésilienne était rentrée au Brésil avant de revenir à Metz depuis 2014. En Lorraine, elle est « à disposition de l’équipe s’il y a besoin d’un conseil que ce soit sur ou en dehors du terrain », expliquait-elle en avril dernier sur le site de son club. En revanche, elle a bel et bien tiré un trait sur la Seleçao. « J’ai vécu beaucoup de choses en sélection, se réjouissait-elle. Je suis plutôt satisfaite de ce que j’y ai accompli. Maintenant, c’est derrière moi. J’ai eu la chance de faire deux Coupes du Monde et les Jeux Olympiques dans une équipe qui comptait notamment une joueuse comme Marta. » Simone n’a pas encore décidé de mettre un terme à sa carrière. « Si dans la tête ça va, le corps suivra », affirme-t-elle.

2 – Cristiane (ancienne attaquante du PSG), la référence

En deux saisons (2015-2017) sous les couleurs du PSG, elle a marqué 50 buts en 63 matches. Cristiane (33 ans), qui évolue désormais en Chine, est une attaquante redoutable. Au Brésil, elle est « une référence », comme l’assurait Lucas dans Le Parisien en avril 2017. « Elle a des qualités exceptionnelles. Son talent est incontestable. Il n’y a pas que Marta. Chez nous, le football féminin est très populaire et Cristiane est l’une des stars de la sélection. »

Cristiane a évolué sous les couleurs du PSG durant deux ans. (S. Mantey/ L'Équipe)
Cristiane a évolué sous les couleurs du PSG durant deux ans. (S. Mantey/ L’Équipe)

3 – Formiga (milieu de terrain du PSG), la légende

À 40 ans, elle n’a toujours pas raccroché les crampons. Miraildes Maciel Mota plus connu sous le nom de Formiga (la Fourmi en français) a disputé six Jeux Olympiques (1996, 2000, 2004, 2008, 2012 et 2016). Elle a également participé à six Coupes du monde (1995, 1999, 2003, 2007, 2011 et 2015). Après avoir joué au Brésil, en Suède et aux États-Unis, elle a rejoint le PSG en 2017 pour réaliser un rêve : disputer la Ligue des champions. « Quand le PSG m’a invité à rejoindre le club, je n’ai pas hésité deux fois, confiait-elle à Goal.com quelques jours après son arrivée dans la capitale. C’est fantastique pour moi d’avoir l’opportunité de jouer ici à 38 ans. Je connais beaucoup de joueuses qui aimeraient avoir cette chance. » Elle avait pris sa retraite internationale après les Jeux de Rio mais a finalement changé d’avis.

4 – Erika (ancienne défenseur du PSG), l’expérimentée

Erika (30 ans) a effectué un passage au PSG en deux temps. Elle s’est engagée une première fois pour deux ans en 2015, en même temps que Cristiane. Elle a été libérée par le club parisien en janvier 2017 avant de revenir à Paris six mois plus tard. L’été dernier, après avoir remporté la Coupe de France, Erika est retournée au Brésil chez les Corinthians… et a été sacrée championne du Brésil. À Paris, où elle était devenue une cadre, elle a disputé 66 matches en deux saisons et demie.

5 – Kathellen Sousa (défenseur de Bordeaux), la promesse

En janvier dernier, elle s’est engagée six mois en faveur des Girondins de Bordeaux. « J’avais besoin d’évoluer dans un grand championnat, s’est-elle justifiée sur le site du club. C’est une chance unique d’avoir intégré les Girondins. » La greffe a tellement bien pris qu’elle a prolongé en mai dernier pour deux ans. Cette saison, elle a disputé huit matches de D1 et a largement contribué au bon début de saison des Girondines qui pointent à une intéressante cinquième place.

Sy. D.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de