Un hommage aux « soldats du feu, soldats du front » du Puy-de-Dôme à Clermont-Ferrand

Un hommage poignant a été rendu aux 153 soldats du feu puydômois morts pour la France durant la guerre de 14-18, samedi 10 novembre au matin, place Delille, à Clermont-Ferrand. En présence des responsables des sapeurs-pompiers du Puy-de-Dôme et des élus de Clermont-Ferrand et du département, des gerbes de fleurs ont été déposées au pied de la fontaine de la place Delille, devant la plaque commémorative déposée pour l’occasion.

Durant les diverses allocutions, tous ont voulu rendre un hommage poignant aux « soldats du feu, soldats du front », morts pour la France, et spécialement aux 153 Puydômois jamais revenus dans leur famille. Un hommage qui résonne du passé au présent dans la bouche du maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, lequel a souligné le courage de ces « hommes et femmes ordinaires, qui accomplissent des actes extraordinaires ».

Retour en images sur cette cérémonie.

Les cérémonies prévues le 11 novembre à Clermont

Les hommages se poursuivent toute la journée du 11 novembre, à Clermont Ferrand, avec notamment :

  • Le dévoilement d’une plaque devant la maison natale du général Mordacq, à 8 h 15, 22 rue Georges-Clemenceau.
  • Un dépôt de gerbe, à 9 heures, au monument aux morts – cimetière de Montferrand. 
  • La cérémonie en mémoire des policiers municipaux, morts au champ d’honneur durant la guerre de 14-18, à 9 h 50, à la mairie de Clermont-Ferrand.
  • Et enfin la cérémonie d’hommage aux morts, à 10 h 50, place Salford.

Vianney Loriquet

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de