Strasbourg fait tomber l'Asvel, le leader de la Jeep Élite

Le choc du début de la saison de Jeep Élite a tenu toutes ses promesses samedi, au Rhenus. Il aura fallu attendre les 15 dernières secondes et deux lancers francs de Mike Green, le meilleur marqueur du match (25 points), pour voir ce duel de haute volée entre Strasbourg (4e) et l’Asvel (1ère) se décanter au profit de la SIG (97-92). 

L’affiche promettait du spectacle, et les locaux ont su compenser leur déficit au rebond (32-41) en élevant leur niveau d’intensité dans un dernier quart-temps (29-21) qui aura vu le leader multiplier les maladresses. La SIG a compté jusqu’à 11 points de retard (35-46, 20e), mais elle est vite revenue au score (53-53, 26e) dans le sillage de son capitaine, Mardy Collins (17 points).

Eddie, le facteur-X

Les deux équipes se sont alors rendues coup pour coup, la recrue américaine de la SIG, Jarell Eddie (15 points à 4/4 à trois points) répondant notamment aux éclairs d’un ancien de la maison, le meneur international polonais A.J. Slaughter (17 points), pour ses premières minutes sous le maillot strasbourgeois. Le géant Youssoupha Fall (2,20m), un temps muselé par la défense lyonnaise, a lui eu un impact déterminant dans les dernières minutes (18 points, 8 rebonds, 4 contres), et c’est donc Strasbourg qui a eu le dernier mot devant son public. Les joueurs de Vincent Collet en profitent pour se hisser à la troisième place.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de