Prix du carburant : les taxes servent-elle vraiment à la transition énergétique ?

Les Français sont très en colère à cause de la hausse des prix du carburant, en partie liée aux taxes. Le gouvernement justifie cette augmentation par le financement de la transition énergétique, mais c’est loin d’être la seule raison.

Comment sont réellement utilisées les taxes sur le carburant ? Face à la grogne des Français, déclenchée par des prix à la pompe toujours plus élevés, Europe 1 a tenté de comprendre comment étaient dépensées les taxes. Et, contrairement à ce qu’affirme le gouvernement, seule une petite partie est dédiée à la transition énergétique. 

Les taxes sur le carburant vont être augmentées en janvier prochain (comme à chaque début d’année depuis la mise en place de la taxe carbone, sous François Hollande). Le gouvernement a affirmé, face à la colère des “gilets jaunes”, que cette hausse servait à financer la transition énergétique. Or, d’après les informations d’Europe 1, ce poste de dépense ne représente que 20% des taxes, soit 7 milliards d’euros. 

Les département, les régions et… la dette 

Les 27 milliards d’euros restant seraient partagés entre les régions, les départements – qui peuvent s’en servir pour financer l’apprentissage ou le RSA – et l’Etat, qui récupère 13 milliards pour son budget général.

Avec l’augmentation à venir en janvier, les taxes sur le carburant devrait rapporter 4 milliards de plus. Sauf que, selon Albéric de Mongolfier, sénateur LR, ces recettes supplémentaires ne seront pas affectée “à la transition énergétique mais au budget de l’Etat“. 

Le gouvernement précise, de son côté, que le budget alloué aux régions et à l’Etat peut très bien être utilisé dans la politique écologique. L’exécutif reconnait cependant un manque de clarté et d’information. 


Lucile Descamps

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de