Pneus / Pirelli Stella Bianca : Le retour du pneu diagonal pour les oldtimers

Depuis les années 1950 environ, les pneumatiques de type radiaux sont devenues la règle. Ces pneus, également appelés pneus à structure radiale, ont été développés en 1946, époque à laquelle on avait alors constaté la nécessité d’un pneu plus flexible, en mesure d’absorber plus de chocs. Plus solide, il permettait également d’utiliser davantage de puissance de la machine. Ici, les plis en acier sont placés perpendiculairement sur le talon du pneu et une ceinture est appliquée sur la carcasse, ce qui signifie par la même occasion que les parois latérales peuvent être plus souples.

Cette technique n’est toutefois pas employée par Pirelli qui relance une nouvelle version de son pneu Stella Bianca. L’objectif : proposer aux adeptes des oldtimers un pneu comme à l’époque avec toutes les sensations qu’il procurait. Car jusqu’ici, il n’y avait moyen que d’acheter des pneus radiaux. Bref, le nouveau Stella Bianca s’adresse donc aux oldtimers qui datent d’avant les années 50, soit les plus onéreux. Pas de panique toutefois : si l’architecture à pli croisé a été conservée, les mélanges de gomme permettant largement de compenser d’un point de vue tenue de route ou longévité. Aucun tarif n’a encore été communiqué pour l’heure, mais sachez que la taille est unique et de 16*6 pouces, comme sur les Italiennes de l’époque, mais aussi la Jaguar XK120 pour ne citer que celles-là…

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de