OL : Courbis explique à Génésio sa différence avec Guardiola

Ce vendredi en conférence de presse, Bruno Genesio a confié qu’il ne comprenait pas les critiques qui lui tombaient dessus depuis des semaines, et notamment celles sur ses changements tactiques récurrents. L’entraineur lyonnais s’en est agacé, prenant en exemple Pep Guardiola, pour démontrer que certains entraineurs avaient visiblement le droit de changer de système à leur guise, et d’autres non. Un raisonnement qui n’a pas du tout convaincu Rolland Courbis, interrogé à ce sujet par RMC Sport. Pour le consultant, les critiques à l’encontre de Genesio sont plus que légitimes.

« Je ne trouve pas bonne cette comparaison. Quand Guardiola change cinq, six ou sept fois son système, ses résultats sont positifs neuf fois sur 10. Et là, ce qu’on reproche à Genesio, c’est de changer mais aussi d’avoir les mêmes scénarios se répéter. Il n’arrive pas à gagner des matchs en ouvrant le score, à conserver cette avance. Le match référence de Lyon, c’est à City. On y trouve quatre joueurs offensifs avec Cornet, Aouar, Fékir et Depay. Mais pour recevoir Hoffenheim, il met cinq défenseurs. On a le droit de lui demander le pourquoi. Avec ces options-là, il se condamne à gagner, sinon personne ne comprend qu’on soit plus offensif à City que quand on reçoit Hoffenheim. La critique était obligatoire, et dans le métier de coach il faut accepter cela », a livré un Rolland Courbis qui aurait aimé que Bruno Genesio explique à tout le monde pourquoi il avait décidé de passer à cinq défenseurs contre Hoffenheim.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de