L'exceptionnel déficit de la FFR pour la saison 2017-2018

La présentation ce vendredi matin de l’arrêté des comptes de la Fédération française de rugby pour la saison 2017-2018 a confirmé un résultat négatif de 7,35 millions d’euros. Que l’état-major fédéral a voulu minimiser en parlant de 7,1 millions de pertes liées à des événements (paraît-il) exceptionnels.

Dans la liasse de documents envoyés à l’opposition pour qu’elle puisse dépiauter correctement l’arrêté des comptes pour la saison 2017-2018, manquaient les pages de A1 à A14 et de A21 à A27. C’est gênant, très gênant même. «D’autant que ces pages soigneusement retirées, explique Florian Grill, président du Comité Île-de-France, sont, comme par hasard, les pages explicatives, les tableaux de financement…»

Présent sur place ce vendredi matin au Comité directeur où était présenté l’arrêté des comptes, Pierre Ancely, le commissaire aux comptes de la FFR, a formellement assuré avoir transmis l’intégralité des documents. Est-ce donc un choix délibéré de l’état-major de la FFR de dissimuler certaines pièces ? «Je l’ai découvert ce matin, assure le trésorier de la Fédération, Alexandre Martinez. On est toujours un peu à la bourre dans ces moments-là. C’est de ma faute : j’ai soixante-six ans et je ne maîtrise pas bien l’outil informatique. Je n’ai pas vu que je n’avais pas joint l’ensemble des documents.»

Effectivement, c’est fâcheux, en plus…

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de