Les proches des victimes du crash du MH17 demandent du soutien… à Donald Trump

Dans cette lettre, le groupe renvoie à la réaction de Trump à l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Trump a eu des mots particulièrement virulents sur cette affaire, or les proches des victimes du crash de l’avion se demandent si l’attitude de la Russie, concernant le vol MH17, ne mérite pas une réaction similaire. «Une réaction d’exigence de la vérité».

«Si une seule vie innocente mène à une telle réaction, 298 vies perdues devraient certainement suffire aussi», écrivent ces proches.

Leur objectif: que Trump évoque le sujet avec Poutine lors d’une prochaine rencontre. Les familles sont persuadées que le président russe «a des réponses» auxquelles elles ont droit au sujet du crash.

L’avion avait été atteint, le 17 juillet 2014, par un missile au-dessus de l’est de l’Ukraine. Le vol était parti d’Amsterdam et devait se rendre à Kuala Lumpur. Les 298 occupants de l’appareil, dont 190 Néerlandais, étaient décédés.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de