Le Japon envisage des mesures massives pour compenser la hausse de la TVA

REUTERS |

TOKYO, 9 novembre (Reuters) – Le gouvernement japonais envisage un train de mesures de l’ordre de 10.000 milliards de yens (77,5 milliards d’euros) afin d’amortir les retombées d’une hausse de la TVA prévue l’an prochain et d’augmenter les dépenses de travaux publics à la suite de plusieurs catastrophes naturelles, ont déclaré trois sources vendredi.

Une partie de ces fonds serait consacrée à des mesures déjà annoncées, comme des incitations fiscales à l’achat d’un nouveau véhicule ou des bons d’achat pour les ménages aux revenus les plus bas, ont ajouté les sources.

Le taux de TVA est de 8% au Japon mais il doit passer à 10% en octobre 2019.

Le Premier ministre Shinzo Abe a dit que certains produits de première nécessité seraient épargnés mais on craint tout de même que cette hausse de la TVA affecte notablement les dépenses de consommation et le sentiment du consommateur, ont observé les sources.

Selon une estimation de la Banque du Japon, ce seraient 5.600 milliards de yens qui seraient ainsi prélevés sur le consommateur avec une TVA à 10% et certains responsables veulent prendre des mesures rapidement pour amortir cette charge.

Mais ces nouvelles dépenses risquent de soulever quelques inquiétudes sur la situation budgétaire du Japon, dont la dette publique est la plus élevée de toutes les grandes puissances économiques et représentant le double de son PIB, évalué à 4.400 milliards d’euros. (Izumi Nakagawa Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Blandine Hénault)

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de