L1 – Avec une efficacité maximale, Saint-Etienne fait tomber Reims (analyse et notes)

Ultra-réalistes, les Verts de Saint-Etienne ont dominé un Stade de Reims malheureux (2-0), ce samedi soir, à l’occasion de la 13ème journée de Ligue 1. Avec ce deuxième succès de rang à domicile, l’ASSE conforte sa 5ème place au classement. En revanche, fin de série pour Reims, qui recule au 9ème rang.

Ligue 1 – 13ème journée
AS Saint-Etienne – Stade de Reims : 2-0 (2-0)
Buts : M.Debuchy (1ère), W.Khazri (39ème) pour l’ASSE.

LE FAIT DU MATCH

L’AS Saint-Etienne passe maître dans les buts marqués au cours de la première minute de jeu. Buteur précoce à Nîmes (Rémy Cabella après 34 secondes de jeu) il y a quelques semaines, le club ligérien a remis le couvert face aux Champenois. Les hommes de David Guion n’ont pas eu le temps de toucher le ballon après le coup d’envoi et se sont retrouvés menés au tableau d’affichage après 40 secondes de jeu. Difficile de faire pire départ pour le promu…

LES BUTS

1-0 (1ère) : Saint-Etienne démarre tambour battant ! Les Verts obtiennent un coup-franc, à droite du terrain. Wahbi Khazri se charge de le botter, du droit, et trouve Mathieu Debuchy. Complètement seul dans la surface, le latéral droit de l’ASSE place une tête croisée qui trompe Édouard Mendy. C’est le deuxième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le défenseur ligérien.

2-0 (39ème) : Le break pour les Verts, contre le cours du jeu ! Le jeu se déroule dans le couloir gauche rémois, près du poteau de corner. La défense champenoise peine à se dégager et le cuir est intercepté par Ole Selnaes. Le milieu de terrain défensif se fend alors d’une très belle passe en profondeur à destination de Wahbi Khazri. Loïs Diony laisse intelligemment filer le cuir entre ses jambes et l’international tunisien, trouvé dans la surface, décoche une frappe rasante et croisée du pied droit. Imparable pour Édouard Mendy, qui doit à nouveau s’incliner ! C’est le sixième but – le sixième dans le Chaudron – inscrit en championnat par l’attaquant de l’ASSE.

L’HOMME DU MATCH

Wahbi Khazri (ASSE). Passeur décisif sur l’ouverture du score (1ère) puis buteur à sang-froid en fin de première mi-temps (39ème), l’attaquant des Verts a pris une place prépondérante dans le succès de son équipe (1 but, 4 tirs tentés, 2 dribbles réussis, 2 corners obtenus). Une prestation solide pour l’Aigle de Carthage.

LES NOTES

ASSE : Ruffier (7) – Debuchy (6), Perrin (Cap.) (5) puis Gabriel Silva (5), Subotic (4), Kolodziejczak (5) – M’Vila (5,5), Selnaes (6,5) – Diony (4,5), Cabella (4,5), Hamouma (4) – Khazri (7).

SDR : Mendy (5) – Foket (5), Engels (6), Abdelhamid (5,5), Konan (5,5) – Mbemba (5,5), Chavalerin (5), Dingomé (4) – Oudin (4,5), Chavarria (Cap.) (5,5), Cafaro (5).

LES CONSÉQUENCES

L’AS Saint-Etienne a énormément subi en première mi-temps, n’a pas montré grand chose sur l’intégralité de la partie, mais repart avec la victoire grâce à une efficacité maximale dans les deux surfaces. Avec ce succès, le deuxième consécutif à la maison, les Verts portent leur série d’invincibilité à quatre rencontres (2 nuls, 2 victoires) et confortent leur cinquième place au classement (23 points). L’OL, prochain adversaire de l’ASSE en championnat, lors de la première manche du derby de Rhône-Alpes (vendredi 23 novembre à 20h45 au Groupama Stadium), n’est qu’une longueur devant (24 points).

Après cinq matches sans revers en championnat (3 nuls, 2 victoires), le Stade de Reims renoue avec le mauvais goût de la défaite. Un revers rageant pour les Champenois, qui ont globalement dominé les débats dans le Chaudron mais qui repartent du Forez avec une énième défaite (Ndlr, le club champenois ne s’est plus imposé à Saint-Etienne depuis 59 ans). Au classement, les hommes de David Guion reculent à la neuvième place, toujours crédités de 17 points. Place désormais à la trêve internationale que le promu passera, malgré cette défaite, dans des eaux relativement tranquilles.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de