Finale Fed Cup: la République tchèque et les Etats-Unis sans leurs stars

La Tchèque Katerina Siniakova pose avec l'Américaine Sofia Kenin pour la présentation de la finale de Fed Cup, le 9 novembre 2018 à Prague/AFP

La Tchèque Katerina Siniakova pose avec l’Américaine Sofia Kenin pour la présentation de la finale de Fed Cup, le 9 novembre 2018 à Prague / AFP

L’équipe de République tchèque, lauréate de cinq des sept dernières éditions de la Fed Cup, et celle des Etats-Unis, détentrice du trophée, disputent samedi et dimanche une finale sans favori, marquée par l’absence de leurs meilleurs éléments.

Après Karolina Pliskova, 8e joueuse mondiale, forfait en raison d’une déchirure à un mollet, le capitaine tchèque Petr Pala devra se passer également, au moins samedi, des services de Petra Kvitova (N.7), pas encore totalement remise d’une infection virale.

“Hier (jeudi) après l’entraînement, j’ai eu encore de la fièvre et j’ai du rester au lit. J’en suis bien sûr navrée, car j’aime beaucoup la Fed Cup”, a déclaré Kvitova, vendredi.

“Nous faisons tout pour que je sois prête à jouer au moins dimanche. La décision sera prise après les simples de samedi”, a ajouté la double championne de Wimbledon (2011, 2014) et la quintuple championne de la Fed Cup.

Katerina Siniakova (N.31), Barbora Strycova (N.33) et Barbora Krejcikova, N.1 mondiale en double, figurent aussi dans les rangs de l’équipe tchèque.

Pour Strycova, il s’agira de sa dernière apparition en Fed Cup, où elle avait débuté à 16 ans, en 2002.

La capitaine américaine Kathy Rinaldi a quant à elle laissé de côté Sloane Stephens (6e), Madison Keys (16e) tout comme les soeurs Williams. Les simples seront disputés par Sofia Kenin (N.48) et Alison Riske (N.63), Danielle Collins (N.35) et Nicole Melichar (15e mondial en double) complètant le groupe.

Strycova et Kenin ouvriront le bal samedi (14h00 française), selon le tirage au sort effectué vendredi. “Je n’ai pas encore jamais joué contre Sofia, je m’attends à une bataille acharnée, des deux côtés”, a indiqué la Tchèque.

Siniakova et Riske entreront ensuite en piste, pour le second simple de la première journée. “Ce sera un match difficile, (Alison Riske) est une excellente joueuse mais je crois que je pourrai gagner”, a confié Siniakova, qui mène 2 victoires à une dans ses duels avec Riske.

“J’aime bien le court ici à Prague, je suis bien impatiente de jouer”, a de son côté confié Riske.

La capitaine de l’équipe US a surpris en n’alignant pas en simple Danielle Collins, mieux classée au classement WTA que Kenin et Riske. “C’est à la capitaine de prendre la décision. Ali (Riske) a déjà des expériences en Fed Cup, elle aime jouer en salle”, a expliqué Kathy Rinaldi.

Meilleure nation de ces dernières années, les Tchèques ont remporté cinq des sept dernières éditions de la Fed Cup (2011, 2012, 2014, 2015 et 2016). Seuls deux autres pays ont réussi à contester cette suprématie: l’Italie en 2013 et les Etats-Unis l’an dernier.

Avec 18 sacres, les Etats-Unis détiennent le record des succès dans cette compétition et mènent aussi largement au bilan de leurs confrontations avec les Tchèques en Fed Cup, avec 10 victoires en 12 confrontations.

La dernière fois, les Américaines ont battu l’équipe tchèque en demi-finale de l’édition 2017, avant de s’assurer le trophée en battant à Minsk l’équipe de Bélarus (3-2).

La finale de l’édition 2018 de la Fed Cup se déroule sur la surface dure de O2 Arena à Prague (15.000 places).

Programme de la finale:

. Samedi (à partir de 14h00 heures françaises)

Simples

Barbora Strycova (CZE) – Sofia Kenin (USA)

Katerina Siniakova (CZE) – Alison Riske (USA)

. Dimanche (à partir de 12h00 heures françaises)

Simples

Katerina Siniakova (CZE) – Sofia Kenin (USA)

Barbora Strycova (CZE) – Alison Riske (USA)

Double

Barbora Krejcikova/Katerina Siniakova (CZE) – Danielle Collins/Nicole Melichar (USA)

afp

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de