Chaudière en panne à l'école Kennedy-Jaurès, à Charleville

La chaudière au gaz étant tombée en panne, la Ville a dû faire installer, depuis lundi, des radiateurs électriques à l’école Kennedy-Jaurès, en centre-ville. « 
Nous nous sommes aperçus du problème samedi dernier. Une entreprise est venue lundi, jour de la rentrée (après les vacances de la Toussaint, NDLR). Il faut remplacer le brûleur. Nous pensions que ce serait fait mercredi, mais ça n’a pas été le cas
 », confie Armelle Lequeux, première adjointe, chargée des affaires scolaires. La pièce en question devrait être remplacée ce vendredi, normalement. Il semblerait que des micropoussières, générées par les travaux sur les façades de l’établissement cet été, aient pu être à l’origine du dysfonctionnement du brûleur. Retour à la normale lundi, donc. Avec soulagement, car « 
les radiateurs électriques ne diffusent pas la même chaleur
 », consent l’élue. À tel point que si la panne avait perduré, les enfants de Kennedy auraient probablement dû être provisoirement répartis dans les autres écoles en début de semaine prochaine. Le même problème était arrivé il y a deux ans, à l’école Saint-Julien, cette fois, du côté de Mézières.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de