Aisne : une adolescente de 14 ans accouche d'un bébé retrouvé mort à son domicile

Dans l’Aisne, une adolescente de 14 ans s’est présentée à l’hôpital pour une hémorragie vaginale. Les médecins ont alors découvert qu’elle avait accouché et le bébé a été retrouvé mort chez elle.

Un véritable cauchemar la veille d’Halloween. Dans l’après-midi du 30 octobre, une adolescente de 14 ans s’est rendue à l’hôpital de Soissons, dans l’Aine, accompagné de sa mère et sa tante. La jeune fille souffrait d’une « hémorragie vaginale » comme l’a précisé le procureur de Soissons Frédéric Trinh. Il a également précisé que le gynécologue qui l’avait examinée s’était rendu compte qu’elle avait accouché. La jeune fille a pourtant nié cela auprès des médecins.


Des investigations au domicile de l’adolescente, dans un quartier populaire de Soissons, ont permis de retrouver le cadavre d’un bébé. La jeune fille, scolarisée, n’était pas suivie par des assistances sociales ni par un juge pour enfants. La mère a affirmé qu’elle ignorait que sa fille était enceinte et avait accouché, selon le parquet.

Les enquêteurs du commissariat de Soissons privilégient la piste du déni de grossesse. Ils tentent « de déterminer les causes et les circonstances du décès du bébé avec une difficulté, car, de par son état de choc important, la jeune fille a été hospitalisée en psychiatrie », a encore déclaré le procureur.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de