11-Novembre: Sous l'Arc de Triomphe, des Femen dénoncent les «criminels de guerre»

Trois militantes Femen se sont brièvement exposées seins nus ce samedi matin sous l’Arc de Triomphe à Paris, avant d’être embarquées par la police, pour dénoncer la présence de « criminels de guerre » parmi les chefs d’Etat invités dimanche aux
commémorations du 11-Novembre.  

« Ils sont venus fêter la paix alors qu’ils prônent la guerre »

« Nous sommes venues protester contre la venue de chefs d’Etat qui font honte à la paix. La plupart sont des dictateurs qui ne respectent pas les droits de l’Homme dans leur pays », a dénoncé Tara Lacroix, militante de 24 ans.

« Ils sont venus fêter la paix alors qu’ils prônent la guerre », a-t-elle estimé, sans citer de noms en particulier. Elle a ensuite été embarquée par la police avec ses deux camarades, sous le regard ébahi de touristes chinois venus se photographier devant le monument historique.

PolitiqueArmée européenne: A peine arrivé à Paris, Donald Trump dénonce les propos «très insultants» d’Emmanuel Macron 

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de