VIDEO. #Balancetontaudis: Quand les Marseillais dénoncent les logements insalubres

Après #Balancetonporc, #Balancetontaudis. Cinq jours après
l’effondrement deux immeubles à Marseille, qui a provoqué
la mort de sept personnes, le désarroi fait place à la colère chez les habitants de la cité phocéenne. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont décidé de partager des photos de logements pour dénoncer l’insalubrité.

Indignés, certains habitants ont choisi de publier des photos, accompagnés de la mention #Balancetontaudis. Et le résultat est inquiétant : des bâtiments fissurés, des trous dans les murs, des morceaux de plafonds qui se décrochent ou des dégâts des eaux, etc.

#BalanceTonTaudis Ecole primaire National, dans le 3ème : Cafards, cour et classes inondées, plafond qui s’effondre, toilettes et points d’eau vétustes… pic.twitter.com/e9tLAbtGIv— Steinfels Nicolas (@SteinfelsN) November 8, 2018

#BalanceTonTaudisEcole Busserade dans le 3èmeVoilà ce qui se passe quand on construit des écoles en préfabriqué !! pic.twitter.com/ozFNqTikxP— Steinfels Nicolas (@SteinfelsN) November 8, 2018

Un immeuble du quartier “La plaine” à #Marseille à côté du quartier de Noailles où trois bâtiments se sont écroulés lundi. Abandonné, insalubre mais squatté, le bâtiment n’est pas muré. pic.twitter.com/xilxSMMsz8— Thibault Lefèvre (@thibaultlefevre) November 7, 2018

Rue d’Aubagne. Un architecte dénonce la “cupidité meurtrière” de “riches propriétaires, marchands de sommeil” ⬇️ #BALANCETONTAUDIS https://t.co/2R9VNwLult pic.twitter.com/hm9Pm7k0zT— David Coquille (@DavidLaMars) November 8, 2018

#balancetontaudis #villedemarseille Angle rue Nau – rue Jean-Pierre Brun 13006 pic.twitter.com/1KaXipXPh4— Julie Chinchirian (@June_lie_) November 9, 2018

Le hashtag a été lancé à la suite d’un édito publié mercredi par La Marseillaise​ a qui dénonçait les « logements indignes » dans lesquels vivent des « milliers de Marseillais ». « Ceux dont les négligences et les pratiques ont provoqué la mort des habitants et passants devront en répondre devant la justice. Si l’heure est au deuil, la douleur n’aveugle pas les Marseillais », écrivait encore le quotidien régional.

La Une de La Marseillaise du vendredi 9 novembre.Retrouvez votre quotidien en kiosques ou en ligne : https://t.co/p9YsH9bSGXPour participer à l’enquête citoyenne sur l’habitat indigne à Marseille : https://t.co/GPpNLZVm02 pic.twitter.com/kX9ryYfqll— La Marseillaise (@lamarsweb) November 8, 2018

Le même jour La Marseillaise a également lancé une enquête citoyenne pour recenser les logements insalubres. Les habitants peuvent remplir une question avec l’adresse, l’état du logement et joindre des photographies.

Découvrez notre dossier sur le drame de Marseille

MarseilleVIDEO. Immeubles effondrés à Marseille: En pleine «tempête», Jean-Claude Gaudin «ne regrette rien»SociétéImmeubles effondrés à Marseille: «Ils sont morts à cause des politiciens», les habitants dénoncent un «fiasco municipal»SociétéVIDEO. Immeubles effondrés à Marseille: Est-ce la conséquence de l’habitat indigne dans le quartier de Noailles?

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de