Poitiers : Un ciné-bal trad' pour goûter la magie de la danse

Impossible de ne pas taper du pied et dodeliner de la tête en regardant « Le Grand Bal » de Laetitia Carton. Le film qui plonge le spectateur au cœur des Grands Bals de l’Europe (organisés chaque année à Gennetines, dans l’Allier) est à l’affiche du cinéma Le Dietrich depuis sa sortie nationale, le 31 octobre. On y découvre le quotidien de quelque 2.000 marathoniens du bal – de tous âges et de toutes origines – qui dansent durant sept jours non-stop.
Un film au Dietrich et un bal au Confort « Danser, c’est lutter contre tout ce qui retient, tout ce qui enfonce, tout ce qui pèse et alourdit », dit la voix-off. On comprend également que la danse est une incroyable façon de vivre ensemble, de retisser du lien, de se toucher et de s’émouvoir.
On sort du cinéma avec la furieuse envie de danser. Et ça tombe bien : le Dietrich et le Confort Moderne se sont associés pour proposer un bal, ce vendredi soir, après les deux séances de cinéma de la journée. « Quand Amélie, la programmatrice du Dietrich, et Marjorie, la directrice, ont découvert le film à Cannes, elles se sont dit qu’il fallait le projeter en le faisant suivre d’un bal, explique Maëlle Charrier, chargée de communication du cinéma poitevin. Et comme le groupe poitevin Ciac Boum apparaît dans le film, on a eu l’idée de les inviter. »
Composé du violoniste Christian Pacher, du guitariste Robert Thébaut et de l’accordéoniste Julien Padovani, le trio animera donc le bal, ce soir, au Confort Moderne. « On est toujours très content de pouvoir jouer dans le coin », glisse Robert Thébaut, qui a découvert Ciac Boum à Gennetines, avant d’intégrer le groupe, il y a sept ans.
Le bal durera 2 h 30 et mêlera musiques traditionnelles et compositions du trio. « Il faut voir le nombre de jeunes qui fréquentent les bals trad, aujourd’hui, souligne Christian Pacher. Là, ils se sentent vivre ensemble, ils peuvent apprendre mutuellement plutôt que simplement consommer Et les danseurs nous renvoient beaucoup : on se donne de l’énergie mutuellement. »
Une énergie qui sera encore décuplée, à la fin du mois, à Rilleux-la-Pape : Ciac Boum y organise un bal poitevin, en terres lyonnaises, qui devrait attirer plusieurs milliers de danseurs venus de toute l’Europe. Le ciné-bal de ce soir sera un bon tour de chauffe.
Ce vendredi 9 novembre, à Poitiers : à 17 h et 19 h, au Dietrich, 34 boulevard Chasseigne, deux séances du film « Le Grand Bal », de Laetitia Carton. ; à partir de 21 h, au Confort Moderne, 185 rue du Faubourg du Pont-Neuf, bal trad animé par le trio Ciac Boum. Tarifs : cinéma seul (3 à 7 €) ; bal seul (3,50 à 12 €) ; ciné-bal (6,50 à 15 €). www.le-dietrich.fr

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de