Ligue 2 : Metz, le leader, retrouve la victoire, Lorient deuxième provisoire

Le leader : Metz regoûte à la victoire

Après un nul à Lorient (0-0) puis un revers à domicile contre Auxerre (0-1), Metz a renoué avec le succès en Championnat à Châteauroux (2-1). Menés rapidement au score sur une tête décroisée de Tounkara (12e), les joueurs de Frédéric Antonetti ont immédiatement réagi. Opa Nguette a été accroché dans la surface par Nama Fofana, expulsé pour ce geste, et Rivière a égalisé (1-1, 13e). En supériorité numérique le reste de la rencontre, les Lorrains ont décroché les trois points grâce à Niane. Entré en jeu une minute plus tôt à la place de Rivière, l’attaquant a trompé Pillot d’une reprise de la tête (2-1, 65e). Avec cette victoire, Metz conserve trois points d’avance sur Lorient, nouveau deuxième.

La bonne opération : Lorient 2e provisoire

Brest (2e) jouant lundi et Lens (3e) samedi, Lorient avait l’occasion de s’emparer de la deuxième place du classement en battant le Paris FC. Opération réussie pour les hommes de Mickaël Landreau. Rapidement amenés à courir après le score, Wamangituka ayant marqué dès la 3e minute de jeu, les Merlus ont rejoint leur hôte sur une reprise de la tête de Lindsay Rose (1-1, 29e), avant de faire la différence en toute fin de rencontre. D’une tête piquée, Yoane Wissa a permis à Lorient de faire craquer le PFC, qui a longtemps fait honneur à son statut de deuxième meilleure défense du Championnat avant cette journée (8 buts encaissés).

La série : Grenoble enchaîne

Remonté en Ligue 2, Grenoble constitue l’une des belles surprises de ce premier tiers de Championnat. En dominant l’AC Ajaccio (2-0), les Isérois se sont rapprochés du podium, puisqu’ils ne pointent provisoirement qu’à un point de Brest, troisième avant son match de lundi contre la lanterne rouge, Nancy. Benet (1-0, 71e) et Sotoca (2-0, 85e) ont permis à Grenoble de surfer sur sa belle dynamique, forte de cinq victoires lors des six dernières journées.

Le contraste : Béziers gagne au Red Star

Incapable de s’imposer à domicile en cinq rencontres (2 nuls, 3 défaites), Béziers continue de performer à l’extérieur. Les Biterrois ont gagné 3-0 sur le terrain du Red Star et comptent provisoirement cinq points d’avance sur Valenciennes, le 18e et barragiste. Kanté a débloqué la situation d’une frappe croisée du gauche (1-0, 11e), puis Nouri, opportuniste sur un coup franc repoussé par Douchez, a doublé la mise avant la mi-temps (2-0, 42e), avant d’y aller de son doublé personnel (3-0, 75e). Auteur d’un bon nul à Brest pour la première de Hadzibegic (1-1), le Red Star a rechuté et reste 19e.

7 minutes chrono : Clermont face à Orléans

Sept minutes. C’est le laps de temps qu’il a fallu à Clermont pour construire son succès face à Orléans (3-0). Sur un penalty consécutif à une faute de Mutombo, prié de rejoindre les vestiaires prématurément, Aye a permis aux joueurs de Pascal Gastien de prendre les devants à la 40e minute. A la 47e minute, Honorat mettait un terme au suspense (2-0), avant que Aye n’aggrave le score sur penalty (3-0, 82e). Avec cette victoire, Orléans remonte à la 9X place, un point derrière son adversaire du soir.

La remontée : Le Havre contre Sochaux

À l’heure de jeu, Le Havre était bien mal embarqué contre Sochaux. Après un csc malheureux de Moukoudi (8e) et une réalisation de Sané (60e), les Normands se retrouvaient menés 2-0 au Stade Océane. Mais tout a basculé ensuite. Prévot, le gardien Espoirs de Sochaux, a commis deux fautes dans la surface de réparation, et Bazile (1-2, 65e) puis Ferhat (2-2, 75e) en ont profité pour remettre les compteurs à zéro en dix minutes. Puis Gory, au bout du temps additionnel, a permis au Havre de s’imposer, au terme d’un match à rebondissements.

La bouffée d’oxygène : le GFC Ajaccio

Dix-septième au soir de la 12e journée, le GFC Ajaccio s’est offert une belle bouffée d’oxygène en prenant le dessus sur Troyes (2-1). En enchaînant après son succès lors du derby face à l’ACA (2-1), le Gazélec se situe désormais au 12e rang au classement.  Jimmy Roye a été l’un des grands acteurs de cette rencontre. Le milieu du Gazélec a transformé le penalty du 1-0, puis a parfaitement décalé Blayac pour le 2-0 (63e). Touzghar, d’une belle reprise, a réduit l’écart à 2-1 (82e). Mais il était trop tard pour des Troyens qui ont déjà perdu à sept reprises.

Les occasions ratées : Auxerre et Niort

Opposés ce vendredi, Auxerre et Niort se sont neutralisés (0-0), au cours d’une rencontre qui a vu l’AJA toucher le haut de la barre par Youssouf (41e) puis le poteau par Sakhi (74e). Ce résultat n’arrange aucune des deux formations : Niort a manqué l’occasion de se rapprocher du podium, tandis qu’Auxerre aurait pu s’éloigner de la zone rouge.

S. Bu.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de