Le Coq sportif dépose une offre pour racherter une usine de chaussures en Meurthe-et-Moselle

Le Coq sportif a déposé une offre de reprise de dernière minute pour La compagnie vosgienne de la chaussure, une usine de Meurthe-et-Moselle qui emploie aujourd’hui 130 salariés. Selon Les Echos, c’est une surprise. Le Coq sportif, qui était déjà client de l’usine, avait fait savoir qu’il ne déposerait pas d’offre pour cette entreprise en redressement judiciaire.

Le contour de l’offre finalement déposée n’est pas connu, le Coq sportif se serait associée à une ancienne directrice des ressources humaines de l’entreprise. Longtemps propriété du groupe Vivarte, l’usine avait été rachetée en 2016 par l’allemand Hanse Industriekapital qui n’a pas réussi à relancer les ventes. Classée entreprise du patrimoine vivant, La compagine vosgienne de la chaussure, fondée en 1896, est l’un des derniers fabriquants de chaussures en France.

Le tribunal de commerce de Nancy dispose d’un mois pour étudier l’offre. La prochaine audience est fixée au 5 décembtre.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de