France: le «visage inconnu» de la Première Guerre mondiale

Brun, moustachu, les yeux sombres, le nez droit et l’air serein. Voilà à quoi ressemble le « visage inconnu ». Un portrait que l’équipe du musée a pu reconstituer grâce à la superposition de plus de 30 000 photos d’hommes et de femmes venus de l’ensemble des pays ayant participé au conflit.

Français, Anglais, Canadiens, tirailleurs sénégalais…, chacun de ces clichés centenaires a été analysé malgré la mauvaise qualité de sa trame ou de sa prise de vue.

Un algorithme appliqué sur chacune des photos a ensuite permis de mettre en évidence les points distinctifs de chaque visage et de construire une matrice. Puis, grâce à  la superposition de ces milliers de portraits, un visage est peu à peu apparu.

Un visage pluriel donc, symbole de toutes les victimes de la Première Guerre mondiale. Il permettra peut-être à tous ceux dont le nom figure sur les monuments aux morts de prendre chair.

(Ré) écouter : Verdun et le soldat inconnu (Si loin si proche)

CatégoriesRFI

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de