Agression d'un joueur de football à Saint-Etienne : les quatre hommes ont été placés en détention provisoire

Saint-Étienne, France

Après la violente agression d’un joueur de l’ASPTT à Saint-Etienne le 3 novembre dernier, les quatre agresseurs présumés ont été placés en détention provisoire par le tribunal correctionnel de Saint-Etienne. 

Le tribunal a jugé ce placement en détention provisoire évident pour protéger les joueurs de l’AB Terrenoire d’éventuel représailles, éviter des confrontations avec des témoins et s’assurer de leur présence pour le jugement du 23 novembre prochain. 

Les avocats de la défense, comme le procureur de la République avaient demandé le renvoi de l’affaire, afin de mieux prendre connaissance du dossier, en demandant toutefois un jugement rapide pour faire cesser le trouble à l’ordre public et la tension autour de cette affaire. 

Dans la salle du tribunal ce vendredi 9 novembre, une centaine de policiers venus soutenir leur collègue. Même si la qualification d’officier de police n’est pas retenus dans les charges qui pèsent contre les accusés, les policiers estiment qu’il s’agit pourtant d’un acte contre leur profession.

à lire
Agression d’un joueur de football à Saint-Etienne : quatre hommes jugés au tribunal

à lire
“On est dépité, ce n’est pas ça le foot” : le coup de gueule d’un dirigeant après l’agression d’un joueur dans la Loire

à lire
Saint-Étienne : un policier agressé pendant un match de football

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de