Rentrée : huit activités pour changer du judo

La rubrique Pixels du « Monde » a sélectionné des activités pour tous les âges, issues des cultures de l’imaginaire.

LE MONDE |

Cours de sabre laser.

A la place de : judo, escrime, karaté…

C’est quoi ? Des combats chorégraphiés, utilisant l’arme noble d’une époque civilisée. A mi-chemin entre l’escrime artistique et le cosplay, la pratique débute en général par un échauffement et la pratique de frappes classiques, avant de travailler des chorégraphies plus élaborées, voire de petits spectacles destinés aux conventions.

Où ? Il existe une trentaine de clubs en France. Certains clubs d’escrime, et surtout d’escrime artistique, se sont aussi lancés sur le créneau.

A la place de : dessin

C’est quoi ? Des cours de dessin, mais centrés sur la bande dessinée japonaise : noir et blanc, encre, mise en scène d’histoires, mouvements, travail sur les personnages… Et parfois même accompagnés d’informations sur la culture japonaise.

Où ? Etant donné la popularité des mangas en France, un certain nombre d’organismes proposent, un peu partout dans le pays, des cours centrés sur le manga, parfois couplés à la BD en général.

En complément de : n’importe quel instrument (ou presque)

C’est quoi ? Depuis plusieurs années, les musiques de jeux vidéo s’écoutent aussi dans de très grandes salles de concerts. Des orchestres spécifiques (comme Pixelophonia à Paris) jouent des arrangements des grands thèmes du jeu vidéo en public.

Où ? Un peu partout en France, des conservatoires et des associations de musique s’y mettent (par exemple à Poitiers, ville de la Gamers Assembly). A noter, pour les Parisiens, l’existence de la chorale Negitachi, qui reprend a cappella des thèmes de la culture anime et jeux vidéo.

A la place de : sport collectif de votre choix

C’est quoi ? On ne présente plus Pokémon Go, le jeu de chasse en réalité augmentée. Mais l’ajout, cet été, d’une fonction « amis », a rendu les raids et les combats d’arène nettement plus amusants à plusieurs. Moins physique que le foot ou le basket, la chasse en groupe reste un bon moyen de se dégourdir les jambes et d’affiner ses tactiques d’équipe.

Où ? Partout où il y a des pokéstops. Si personne dans votre entourage ne joue, de très nombreuses villes ont des groupes Facebook publics pour rencontrer des dresseurs près de chez vous.

A la place de : macramé, pâte à modeler, sculpture

C’est quoi ? Des ateliers où l’on apprend à concevoir, fabriquer et réparer des objets électroniques, du plus simple au plus compliqué. Un prétexte pour mieux comprendre les bases de la programmation et de l’électronique.

Où ? Des ateliers de différents types existent un peu partout : certains sont centrés sur l’utilisation des cartes libres Arduino, d’autres sur la robotique… Les villes qui ont des fab labs proposent généralement toute une panoplie d’ateliers, tout comme les associations de promotion du logiciel libre.

A la place de : théâtre ou danse

C’est quoi ? Vaincre sa timidité, travailler les moindres détails de son personnage, mener un projet à terme, se produire sur scène… Le cosplay, le fait de se déguiser en personnage de fiction, est une activité très complète et sur le temps long : choix et conception du costume, répétitions, conventions, un projet peut prendre de nombreux mois à se réaliser.

Où ? Il existe des associations dans certaines grandes villes, et les fab labs et autres espaces de travail participatif accueillent souvent cosplayeurs et cosplayeuses. Les villes qui accueillent des conventions liées à la culture manga et/ou geek (Montpellier, Toulouse…) ont des communautés locales de passionnés qui pourront guider les débutants et les débutantes. Et il existe bien sûr de nombreux forums et espaces de discussion pour trouver des conseils pratiques et faire ses premiers pas.

A la place de : équitation, polo, handball

C’est quoi ? Le sport issu de l’univers de Harry Potter, dans lequel deux équipes montées sur des balais volants cherchent à marquer des buts et, surtout, à attraper le vif d’or qui signe la fin de la partie. Dans notre monde de moldus, les balais ne volent pas, et les parties sont aussi l’occasion de soigner son costume de jeune sorcier ou sorcière avant d’échanger, en troisième mi-temps, avec d’autres passionnés de l’univers de J.K. Rowling.

Où ? Il existe une trentaine de clubs en France.

A la place de : échecs, bridge

C’est quoi ? Un jeu de stratégie chinois, riche et complexe, et qui s’est montré beaucoup plus résistant que les autres à la domination de l’intelligence artificielle. Peu connu en Europe jusqu’à une date récente, le jeu a notamment été popularisé par le manga Hikaru no go.

Où ? La fédération française recense tous les clubs.

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de