VIDEO. Japon: Un nouveau bilan fait état de 199 morts, des dizaines de personnes toujours disparues

Des soldats japonais à la recherche de survivants, le 12 juillet 2018. — Shohei Izumi/AP/SIPA

Les secouristes recherchent toujours les corps des victimes dans les décombres. Au Japon, les inondations et glissements de terrain ont tué au moins 199 personnes dans la région d’Okayama selon un nouveau bilan provisoire.

Les autorités disent être aussi sans nouvelles de plusieurs dizaines de personnes, les médias parlant d’une soixantaine de disparus. Il s’agit déjà de la plus grave catastrophe météorologique depuis 1982 et le bilan s’aggrave de jour en jour.

Les recherches se poursuivent avec des chances très amoindries de découvrir des personnes en vie. « Le délai critique de 72 heures est passé, mais nous allons continuer en pensant qu’il y a peut-être des survivants », a indiqué à l’AFP Mutsunari Imawaka, un fonctionnaire de la province d’Okayama, la plus meurtrie avec celle de Hiroshima.

Près de cinq mètres d’eau

La hauteur d’eau dans les parties inondées du quartier de Mabi à Kurashiki a atteint par endroits 4,8 mètres, selon les évaluations faites par l’Autorité d’information géospatiale du Japon. Les météorologues ont constaté une pluviométrie record en 72 heures dans 118 points d’observation répartis dans une quinzaine de préfectures.

Le Premier ministre Shinzo Abe, qui a annulé une visite en France, s’est rendu mercredi dans la province d’Okayama et prévoit une visite dans une autre région affectée vendredi.

>> A lire aussi : Le bilan s'alourdit encore, le déblayage sera compliqué

>> A lire aussi : Japon. Les intempéries ont fait 179 morts, Shinzo Abe se rend sur place

>> A lire aussi : Japon. Shinzo Abe confirme la préparation d'un sommet avec Kim Jong-un

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de