Comcast lance une offre plus élevée que celle de Disney pour racheter 21st Century Fox

Comcast, propriétaire des chaînes de télévision NBC, CNBC, MSNBC, avait confirmé en mai qu’il préparait une offre en numéraire et supérieure à celle de 52 milliards de Disney.

Le Monde |

L’immeuble de la 21st Century Fox Studios à Los Angeles.

Comcast, déjà propriétaire des chaînes de télévision NBC, CNBC, MSNBC, avait confirmé en mai qu’il préparait une offre toute en numéraire et supérieure à celle de 52 milliards de Disney, qui était toute en titres. Mais il attendait le jugement du tribunal sur le dossier AT&T-Time Warner. Le géant du câble affirme que son offre est 19 % plus importante que celle de Disney.

Consolidation du secteur des médias

Ce n’est pas la première fois que Comcast essaie de mettre la main sur l’empire de Rupert Murdoch : fin 2017, le groupe avait été éconduit par le magnat, qui craignait qu’un mariage entre son groupe et Comcast ne soit bloqué par les autorités de la concurrence étant donné que les deux sociétés sont adversaires.

La consolidation devrait se poursuivre, tant atteindre une taille critique est considéré comme le seul moyen de lutter contre les riches entreprises technologiques, redoutablement efficaces en raison des données qu’elles collectent sur leur public. Les groupes de médias CBS et Viacom ou encore le câblo-opérateur Charter pourraient notamment chercher des alliances.

Lire aussi :   La justice américaine donne son accord à la fusion d’AT&T et de Time Warner