Le monde est-il de plus en plus homophobe ?

Le Monde | • Mis à jour le
|

Par Donald Walther

A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, Le Monde.fr fait le point sur le poids et les conséquences de l’homophobie dans le monde.

L’association SOS-Homophobie a publié au mois de mai 2018 son baromètre annuel de la haine anti-LGBT.

Elle a reçu 1 650 témoignages de personnes victimes d’homophobie en 2017, soit 4,8 % de plus qu’en 2016. Par ailleurs, l’International Lesbian and Gay Association (ILGA) comptabilise encore en 2017, 72 pays où l’homosexualité est illégale. Certains de ces Etats lui appliquent même la peine de mort.

Ces discriminations ont des conséquences lourdes dans la société française. Par exemple, entre 1 et 2 millions de personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transidentitaires (LGBT) cacheraient leur orientation sexuelle au travail en France, selon le Défenseur des droits.

Voici donc quelques chiffres pour faire le point sur l’homophobie aujourd’hui dans le monde… et sur les quelques progrès notables en la matière.

LE MONDE