Brest: Un complice du fugitif fiché S placé en garde à vue

Un couloir de la prison de Fresnes (image d'illustration). — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Un complice du détenu qui s’est évadé à Brest mercredi a été placé en garde à vue, révèle France Bleu Breizh Izel. Le prisonnier de 21 ans, fiché S, a profité d’une extraction vers l’hôpital pour s’enfuir.

Le fugitif est toujours activement recherché par les forces de l’ordre. Mercredi matin, les policiers emmenaient Anthony P. faire une visite ophtalmologique d’urgence à l’hôpital de Brest. Le prisonnier s’est mis à courir lors de sa descente du véhicule. « Un agent a réussi à le plaquer au sol mais il a pu se relever », explique sur Twitter le Syndicat national pénitentiaire Force ouvrière.

Celui qui se présente sur sa page Facebook comme étant un « serviteur d’Allah » est alors rentré dans une voiture qui l’attendait sur le parking « avec au moins deux personnes à bord ».

En détention depuis le 13 novembre

Cet homme « fait l’objet d’une fiche S parce qu’il a une tendance à la radicalisation et qu’il est suivi pour ça », a indiqué Jean-Philippe Récappé, le procureur de la République de Brest. Il n’a cependant jamais été condamné pour des faits de terrorisme ou d’apologie du terrorisme, a-t-il ajouté.

Originaire de Landerneau, près de Brest, l’homme avait 23 mentions à son casier judiciaire pour des faits de vol, dégradation et outrage notamment, selon Jean-Philippe Récappé. Le Breton était en détention provisoire depuis le 13 novembre pour « vol par escalade dans un entrepôt », selon le parquet de Brest. Sa détention devait se prolonger jusqu’en juillet.