Un mémo d’Apple sur les fuites… a fuité

Illustration Apple — Richard B. Levine/NEWSCOM/SIPA

Pour garder un secret il vaut mieux le garder… secret. C’est en résumé ce que martèle Apple à ses employés pour éviter toute fuite dans la presse. Pour rappeler que la discrétion est de mise, la marque à la pomme a rappelé à ses employés les règles à suivre dans un mémo… qui a fuité auprès de l’agence Bloomberg.

« Les employés, sous-traitants et fournisseurs qui livrent des informations se font attraper, et plus vite que jamais », peut-on lire dans la note dévoilée vendredi. « Dans certains cas, les "leakers" (à l’origine des fuites) doivent faire face à des peines carcérales et payer de lourdes amendes, que ce soit pour intrusion sur les réseaux d’entreprise, vol ou échange de secrets, qui sont tous considérés comme des crimes fédéraux », précise le géant américain.

12 personnes arrêtées

Et ce dernier de souligner à ceux qui seraient tentés de faire fuiter des informations que 29 personnes ont été renvoyées 2017 pour ce motif. Parmi elles, 12 ont été arrêtées par les forces de l’ordre.

« Ce sont des employés d’Apple, des contractuels ou des partenaires d’Apple au sein de la chaîne logistique. Ces personnes n’ont pas seulement perdu leur emploi, elles vont aussi avoir de très grandes difficultés à trouver un job ailleurs. »

>> A lire aussi : Des sorties scolaires dans des Apple Store créent la polémique

« Tout le monde vient chez Apple pour y faire le meilleur travail de leur vie, un travail qui compte et contribue à ce que font ensemble les 135.000 personnes de cette entreprise (…) Le meilleur moyen d’honorer ce travail est de ne pas organiser de fuite », conclut Greg Joswiak, responsable du marketing produits.